La directrice générale de la Commission scolaire des Navigateurs, Esther Lemieux. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

ÉDUCATION. Plus d’élèves quittent le secondaire avec leur diplôme en poche. Selon des chiffres rapportés par le Journal de Québec, le 10 septembre, les taux de diplomation sont en hausse en Chaudière-Appalaches et dans Lotbinière.

Selon les données colligées, en 1998, 72 % des élèves de cinquième secondaire de Lotbinière avaient reçu leur diplôme après sept ans. En 2009, ils étaient 78,5 %. «C’est une réussite collective, c’est un travail rigoureux, mais ça prend vraiment l’assentiment de tout le personnel pour obtenir de tels résultats. Quand je suis arrivée en poste en 2012, on avait un taux de 74 % et le ministère de l’Éducation nous conviait à une cible de 85 %, en 2020», a ajouté Mme Lemieux.

Ce travail de longue haleine a payé. Le taux pour l’ensemble des établissements secondaires de la CSDN est passé à 81 %, en 2017. Esther Lemieux a bon espoir que les élèves atteindront l'objectif ministériel.

Remise en question

Pour y parvenir, la CSDN a dû repenser ses façons de faire afin de mieux identifier les besoins des jeunes et des écoles et de mieux cibler les interventions à faire. L’implantation du travail en réseau a simplifié la tâche, permis de suivre la progression des élèves dès le préscolaire et de faciliter les transitions.

«Nous avons fait le portrait des environnements pour connaître les élèves que nos écoles secondaires accueillaient. Nous nous sommes vite aperçus qu’il y avait des vulnérabilités dans certains réseaux et des forces propres à chacun. Nous avons guidé nos réflexions à partir des analyses qui ont été faites pour chacun d’eux.»

Un réseau est composé d’une école secondaire et des écoles primaires rattachées à son bassin. La CSDN compte sept réseaux qui ont chacun leurs caractéristiques spécifiques.

La CSDN s’est également attaquée à son mode de supervision des écoles en s’inspirant d’un modèle destiné aux élèves : la réponse à l’intervention. «On s’est dit que si c’était bon pour les élèves, ce serait bon aussi pour nous.» Ainsi, la CSDN tient pour acquis que 80 % des établissements vont bien, que 15 % d’entre elles pouvaient connaître des difficultés à l’occasion et que 5 % nécessitaient un suivi plus serré de la part de la direction générale.

«Nous regardons alors ce qui se passe et ce que nous pouvons mettre en place pour mieux les soutenir et mieux les accompagner.»

L’ajout de ressources professionnelles est également au nombre des interventions que l’organisme a faites pour assurer un meilleur suivi de la réussite des élèves.

 

 

 

Les plus lus

Plusieurs suggestions pour le développement de Val-Alain

SOCIÉTÉ. Le comité chargé de travailler à l’élaboration de la planification stratégique de Val-Alain a reçu plusieurs suggestions qui alimenteront leur réflexion des prochains mois.

Le quai de Leclercville revampé

RÉNOVATION. C’est à la suite de travaux de réfection totalisant plus de 210 000 $ qu’a eu lieu, le 17 août, l’inauguration officielle du quai de Leclercville. En plus de Jacques Gourde, député fédéral, Normand Côté, préfet de la MRC de Lotbinière, et Marcel Richard, maire de Leclercville, une soixantaine de résidents de l’endroit se sont déplacés pour l’occasion.

Les visiteurs au rendez-vous à Dosquet

COMMUNAUTÉ. La 16e édition des Journées portes ouvertes sur les fermes du Québec a connu un franc succès. Le 9 septembre dernier, deux fermes de Dosquet ont ouvert leurs portes au public. Plus de 1 730 visites ont été comptabilisées au Centre d’attelage Équin-Star et à la Ferme Labonté et Filles.

Rentrée scolaire : hausse globale du nombre d’élèves dans les écoles

ÉDUCATION. Alors que les élèves du collégial ont déjà fait leur retour sur les bancs d’école, ceux du primaire et du secondaire y sont attendus à compter du 29 août. Pour plusieurs écoles, la rentrée scolaire 2018-2019 annonce certains changements causés par une hausse du taux de fréquentation.

Nouvelle subvention pour les travaux à l’église de Sainte-Croix

PATRIMOINE. Le ministère de la Culture a confirmé, en juillet, une subvention de 95 000 $ à la Fabrique Saint-Laurent-Rivière-du-Chêne. Cet argent servira aux travaux de réfection de l’église de Sainte-Croix.

Un lynx à Saint-Apollinaire

FAUNE. Une citoyenne de Saint-Apollinaire a partagé, lundi, une vidéo sur la page Spotted : Saint-Apollinaire et alentours-lotbinière, d’un lynx qu’elle a aperçu dans sa cour arrière le 10 septembre, en fin d’avant-midi.

Surplus budgétaire à la CSDN

C’est le 28 août que le conseil des commissaires de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a adopté à l'unanimité le budget 2018-2019 de l’organisme. Après plusieurs années de déficits épongés grâce aux surplus accumulés, la CSDN prévoit un excédent de plus de 1,1 M$ dans son prochain exercice financier.

Un taux de diplomation en hausse

ÉDUCATION. Plus d’élèves quittent le secondaire avec leur diplôme en poche. Selon des chiffres rapportés par le Journal de Québec, le 10 septembre, les taux de diplomation sont en hausse en Chaudière-Appalaches et dans Lotbinière.

Les jeunes ruraux toujours aussi nombreux

JEUNES RURAUX. Cette année encore s’est déroulée la Classique des jeunes ruraux du Québec sur les terrains de l’Expo Lotbinière, à Saint-Agapit. Du 17 au 19 août, ce sont au total 150 jeunes, âgés de 4 à 25 ans, qui ont fait le succès de cette 22e édition sous la thématique de Disney.

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Après une pause d’un mois, les maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis à l’occasion de leur assemblée mensuelle, le 12 septembre, à Leclercville. Voici quelques points qui ont retenu l’attention.