La démarche de planification stratégique de Val-Alain a débuté. Crédit photo : Archives

SOCIÉTÉ. Le comité chargé de travailler à l’élaboration de la planification stratégique de Val-Alain a reçu plusieurs suggestions qui alimenteront leur réflexion des prochains mois.

Depuis le début de l’été, le comité recueille les commentaires des citoyens, autant par les médias sociaux que par des boîtes à idées disposées un peu partout dans la localité. Certains reviennent souvent, d’autres se démarquent par leur originalité. 

«Plusieurs portent sur la sécurité routière dans les rangs autour du village, des suggestions comme mettre des pancartes de vitesse et des dos d’âne. D’autres ont proposé une piscine, une piste cyclable et l’organisation de plusieurs activités. Sinon, on a eu des demandes pour une résidence pour personnes âgées», a décrit la porte-parole du comité Liza Perron.

Une autre idée a également retenu son attention. Il s’agit d’une coopérative ou d’un marché mixte qui permettrait aux producteurs, artistes et artisans locaux d’exposer et vendre des produits. «Notre centre-ville est fait avec des maisons. Ce qu’on a comme services, c’est le bureau de poste et un dépanneur. Cela nous donnerait l’occasion de revaloriser notre petit centre-ville et faire en sorte qu’il y ait des boutiques et un restaurant», a-t-elle poursuivi. 

La suite

Bien qu’elle soit satisfaite des résultats obtenus jusqu’à présent, Liza Perron n’a pas le sentiment d’avoir rejoint toute la population de Val-Alain, surtout les jeunes. Elle espère que les prochaines étapes permettront de les atteindre.

Une consultation publique est en préparation. Elle devrait avoir lieu cet automne. Le comité présentera aux participants un questionnaire afin de collecter des données sur les besoins des citoyens. 

Par la suite, ils feront du porte-à-porte pour s’assurer de toucher tous les citoyens. Avec une population de 965 personnes, elle croit que ce sera possible. «Tous les membres du comité sont motivés et on veut vraiment que la majorité de la population réponde. Si on se réunit tous, on est probablement bons pour avoir l’opinion de tout le monde.»

Mme Perron a ajouté que le comité est relativement représentatif de la population de Val-Alain. Les membres ont de 15 à 60 ans et touchent plusieurs corps de métier. Il y a une mère ainsi qu’un immigrant, a-t-elle illustré. Ils auront ainsi une vision plus large du développement de la municipalité.

Soutenir Val-Alain

La planification stratégique sera dévoilée au printemps. Elle offrira à l'administration différentes options pour poursuivre son développement au cours des prochaines années. «Nous sommes là pour tâter le pouls de la population, pas pour prendre des décisions. Ce sera à la municipalité de le faire.»

La démarche amorcée ressemble à celle entreprise, il y a quelques années, avec le comité municipalité amie des aînés (MADA). «À la suite des consultations, il y a eu le développement d’un sentier pédestre derrière l’école. On a été témoin que ces démarches sont souvent payantes.»

 

Les plus lus

Feu vert pour le développement du Domaine du Radar

TOURISME. Après avoir acheté les terrains de l’ancienne base militaire située à Saint-Sylvestre, en 2010, Richard St-Laurent s’est mis à rêver de faire du Domaine du Radar un incontournable touristique. Aujourd’hui, son souhait est en voie de devenir une réalité. Il a reçu, le 17 janvier, la confirmation d’une aide financière de 1,4 M$ du gouvernement du Québec. L’argent le supportera dans la conc...

Valentin, le premier bébé de 2019

FAMILLE. La MRC de Lotbinière a accueilli son tout premier bébé de l’année 2019. Le petit Valentin Chouinard est né le 1er janvier à 3h53, à l’Hôtel-Dieu de Lévis. Le poupon, originaire de Saint-Apollinaire, est en parfaite santé, tout comme sa mère.

Une bonne année pour Nez rouge

SOCIÉTÉ. Les responsables de l’Opération Nez rouge (ONR) de Lotbinière ont tracé un bilan positif de cette 27e année d’activité dans la région. En huit soirées d’activité, les 222 bénévoles ont aidé à la réalisation de 169 raccompagnements.

Revue 2018 - Rétrospective du mois d'octobre

Voici les événements qui ont marqué le mois d'octobre.

Revue 2018 - Rétrospective du mois d'août

Voici quelques événements qui ont marqué le mois d'août.

Revue 2018 - Rétrospective du mois de septembre

Voici un résumé des événements qui ont marqué le mois de septembre.

Revue 2018 - Rétrospective du mois de juillet

Voici les événements marquants du mois de juillet.

Revue 2018 - Rétrospective du mois de novembre

Voici quelques moments qui ont marqué le mois de novembre.

Budget en augmentation à Saint-Antoine-de-Tilly

POLITIQUE. Le conseil municipal de Saint-Antoine-de-Tilly a adopté, le 18 décembre, un budget de 2,4 M$ pour l’année 2019. Il s’agit d’une légère augmentation par rapport à l’année dernière où les dépenses étaient estimées à 2,3 M$.

Le suicide toujours préoccupant en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de service sociaux (CISSS) de la Chaudière-Appalaches a fait le point sur la situation du suicide sur le territoire. Selon les plus récents chiffres du CISSS (2011-2015), environ 76 personnes commettent l’irréparable chaque année, en Chaudière-Appalaches.