Le conseil municipal a entériné la décision du comité de démolition dans le dossier de la maison Legendre. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

SOCIÉTÉ. Le conseil municipal de Sainte-Croix a confirmé, le 7 août, la décision du comité de démolition dans le dossier de la maison Legendre. À majorité, il a autorisé la démolition de l’immeuble situé sur la route Marie-Victorin.

Elle n’a toutefois pas été unanime. Il y a eu appel au vote et deux conseillers se sont prononcés contre l’émission du permis. C’est finalement à quatre contre deux qu'elle a été prise.

La décision, a précisé le maire, Jacques Gauthier est irrévocable. «La maison était dans un état tel, que c’était dangereux pour les personnes. Il y en a qui pensait trouver de l’argent, mais nous, on a choisi d’appuyer la décision du comité de démolition, à majorité.»

«Je ne cacherai pas ma déception. […] J’espère que la déconstruction se fera de façon adéquate, civilement de façon à récupérer le plus de pièces possible pour qu’elle demeure vivante», a fait savoir la représentante du comité de sauvegarde, Christine Rousseau. Cette dernière avait déposé un appel et avait été entendue le 31 juillet par le caucus de la municipalité.

Lors de cette audience, Mme Rousseau avait notamment demandé au conseil de reporter la décision de deux mois afin d’être en mesure de fournir des «propositions détaillées de solutions alternatives.» Elle avait aussi proposé au conseil d’embaucher un second expert qui apporterait un autre point de vue qui s’ajouterait à celui de Michel Martel.

Christine Rousseau a confirmé qu’à partir de maintenant elle s’affairerait à constituer un fonds d’archives comprenant, entre autres, photos et artéfacts qui permettra de perpétuer les origines de la famille Legendre et de la maison érigée en 1793.

Jacques Gauthier a rappelé aux personnes présentes dans la salle que Sainte-Croix n’a pas été la seule à autoriser la démolition d’un bâtiment à valeur patrimoniale. Il a cité la Ville de Lévis qui a accordé le permis de démolition au propriétaire de la maison Rodolphe-Audette, le 3 juillet dernier, après une saga qui a duré plus de 4 ans.

 

 

Les plus lus

Maison Legendre : appel déposé

PATRIMOINE. Le comité de sauvegarde de la maison Legendre, à Sainte-Croix, a déposé sa demande d’appel de l'option retenue par le comité de démolition, le 19 juillet. Dans la décision rendue le 5 juillet, il autorisait le propriétaire à procéder à la démolition de la résidence.

Sainte-Croix accueille un grand rassemblement de familles souches

PATRIMOINE. La municipalité de Sainte-Croix sera l’hôte d’une grande activité qui réunira des représentants de cinq familles souches des Seigneuries de Lotbinière et de Sainte-Croix, le 12 août.

Abondance bleutée

AGRICULTURE. Les bleuetières de la Chaudière-Appalaches ont ouvert leurs portes avec quelques jours d’avance cette année. Le lancement officiel de la saison du bleuet en corymbe (géant) a eu lieu le 30 juillet, à La Vallée Bleue de Val-Alain. Selon les observations, elle devrait être très bonne.

La démolition confirmée

SOCIÉTÉ. Le conseil municipal de Sainte-Croix a confirmé, le 7 août, la décision du comité de démolition dans le dossier de la maison Legendre. À majorité, il a autorisé la démolition de l’immeuble situé sur la route Marie-Victorin.

Rouler pour l’AVC

SOCIÉTÉ. Partout où il va, le Français Christian Darrosé ne passe pas inaperçu et c’est ce qu’il recherche. Parti de Vancouver le 4 juin, il roule sur la Transcanadienne à bord de sa Citroën Trèfle de 1923. Son périple de 78 jours lui permettra de visiter 68 villes canadiennes pour sensibiliser la population aux accidents vasculaires cérébraux. (AVC) Lui et sa voiture d’un bleu éclatant se sont ar...

Marcher 1 000 km pour les jeunes

SOCIÉTÉ. En marchant 1 000 km, de Gaspé à Montréal, Marlène Bouillon veut faire tomber des barrières sur les tabous qui entourent la santé mentale des jeunes. Avec 759 km de marche au compteur, elle s’est arrêtée à Saint-Antoine-de-Tilly, le 1er août, pour partager son message.

Quelques îlots de chaleur dans la région

ENVIRONNEMENT. Bien qu’elle soit située en région rurale, la MRC de Lotbinière compte quelques îlots de chaleur. On retrouve ces zones où la chaleur est plus élevée à Saint-Apollinaire, Saint-Agapit, Laurier-Station et Sainte-Croix.

Des travaux à la caisse de Saint-Agapit

SOCIÉTÉ. La Caisse Desjardins du Centre de Lotbinière effectuera certains travaux de réfection à son point de service de Saint-Agapit. D’une durée de cinq semaines, le chantier débutera à la mi-août.

Le zoo de la controverse

SOCIÉTÉ. La controverse entourant la présence du Zoo Papanack à la dernière édition de Festivent a raisonné jusque dans la MRC de Lotbinière. Plusieurs ont dénoncé la situation sur la page Facebook de l’organisme Facepatte

Un nouveau médecin à Saint-Patrice

SANTÉ. La Coopérative de solidarité santé du Sud de Lotbinière accueillera dans ses rangs un nouveau médecin. Docteure Suzanne Beauregard y commencera sa pratique à temps plein, le 6 août.