L’église de Sainte-Croix accueillera une partie du grand Rassemblement 2018 des familles souches de Sainte-Croix. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

PATRIMOINE. La municipalité de Sainte-Croix sera l’hôte d’une grande activité qui réunira des représentants de cinq familles souches des Seigneuries de Lotbinière et de Sainte-Croix, le 12 août.

La journée débutera par une messe à l’église de Sainte-Croix, à 9h. Suivra la commémoration du 100e anniversaire du décès de Pamphile Le May, faite par Claude Crégheur et René Paquin et l’inauguration de l’exposition permanente sur la vie de l’écrivain.

En après-midi, les activités se déplaceront à la salle Robert Daigle de l’Hôtel de Ville de Sainte-Croix. La Société patrimoine et histoire des seigneuries de Lotbinière procédera au lancement du livre d’Anicette Lemay. Par la suite, un représentant de chacune des familles offrira une conférence sur leur premier ancêtre dans la région. Le tout se terminera par une participation au pique-nique en blanc organisé par la municipalité pour souligner l’arrivée des nouveaux San-cruciens.

Dans le cadre de son rassemblement annuel, l’Association des familles Lemay, dit Delorme, dit Poudrier, a eu l’idée d’inviter les représentants des Beaudet, des Gauthier, des Houde et des Legendre à y prendre part. De là est né le Rassemblement 2018 des familles pionnières de Sainte-Croix.

«Nous voulons voir quel genre d’intérêt nous pourrons générer chez les familles afin d'étudier la possibilité de présenter un festival annuel ou aux deux ans. Il toucherait autant les ancêtres que leur le style de vie de colonisateurs. Peu de gens connaissent la dureté de leur vie, à l’époque», a indiqué le président de l’Association des familles Lemay dit Delorme, dit Poudrier, Jacques Delorme.

Le rassemblement revêt une grande importance pour M. Delorme. Les associations de familles québécoises vivent toutes un déclin à un degré plus ou moins important. Les jeunes générations sont beaucoup moins intéressées, a-t-il constaté.

Le festival qu’il souhaite organiser se déroulerait sur une fin de semaine et viserait à raviver la flamme de la généalogie chez les jeunes. «Nous aurions des activités qui s’adresseraient à tous les âges.»

Les associations de familles souches sont importantes pour la mémoire collective, a rappelé M. Delorme. «Cela prend des passionnés.» C’est par leur travail que plusieurs informations sur ces familles sont collectées, traitées, analysées et publiées.

 

 

 

Les plus lus

Maison Legendre : appel déposé

PATRIMOINE. Le comité de sauvegarde de la maison Legendre, à Sainte-Croix, a déposé sa demande d’appel de l'option retenue par le comité de démolition, le 19 juillet. Dans la décision rendue le 5 juillet, il autorisait le propriétaire à procéder à la démolition de la résidence.

Sainte-Croix accueille un grand rassemblement de familles souches

PATRIMOINE. La municipalité de Sainte-Croix sera l’hôte d’une grande activité qui réunira des représentants de cinq familles souches des Seigneuries de Lotbinière et de Sainte-Croix, le 12 août.

Abondance bleutée

AGRICULTURE. Les bleuetières de la Chaudière-Appalaches ont ouvert leurs portes avec quelques jours d’avance cette année. Le lancement officiel de la saison du bleuet en corymbe (géant) a eu lieu le 30 juillet, à La Vallée Bleue de Val-Alain. Selon les observations, elle devrait être très bonne.

La démolition confirmée

SOCIÉTÉ. Le conseil municipal de Sainte-Croix a confirmé, le 7 août, la décision du comité de démolition dans le dossier de la maison Legendre. À majorité, il a autorisé la démolition de l’immeuble situé sur la route Marie-Victorin.

Rouler pour l’AVC

SOCIÉTÉ. Partout où il va, le Français Christian Darrosé ne passe pas inaperçu et c’est ce qu’il recherche. Parti de Vancouver le 4 juin, il roule sur la Transcanadienne à bord de sa Citroën Trèfle de 1923. Son périple de 78 jours lui permettra de visiter 68 villes canadiennes pour sensibiliser la population aux accidents vasculaires cérébraux. (AVC) Lui et sa voiture d’un bleu éclatant se sont ar...

Marcher 1 000 km pour les jeunes

SOCIÉTÉ. En marchant 1 000 km, de Gaspé à Montréal, Marlène Bouillon veut faire tomber des barrières sur les tabous qui entourent la santé mentale des jeunes. Avec 759 km de marche au compteur, elle s’est arrêtée à Saint-Antoine-de-Tilly, le 1er août, pour partager son message.

Quelques îlots de chaleur dans la région

ENVIRONNEMENT. Bien qu’elle soit située en région rurale, la MRC de Lotbinière compte quelques îlots de chaleur. On retrouve ces zones où la chaleur est plus élevée à Saint-Apollinaire, Saint-Agapit, Laurier-Station et Sainte-Croix.

Des travaux à la caisse de Saint-Agapit

SOCIÉTÉ. La Caisse Desjardins du Centre de Lotbinière effectuera certains travaux de réfection à son point de service de Saint-Agapit. D’une durée de cinq semaines, le chantier débutera à la mi-août.

Le zoo de la controverse

SOCIÉTÉ. La controverse entourant la présence du Zoo Papanack à la dernière édition de Festivent a raisonné jusque dans la MRC de Lotbinière. Plusieurs ont dénoncé la situation sur la page Facebook de l’organisme Facepatte

Un nouveau médecin à Saint-Patrice

SANTÉ. La Coopérative de solidarité santé du Sud de Lotbinière accueillera dans ses rangs un nouveau médecin. Docteure Suzanne Beauregard y commencera sa pratique à temps plein, le 6 août.