La saison du bleuet est officiellement lancée en Chaudière-Appalaches. (Crédit photo : Mélanie Labrecque) ​

AGRICULTURE. Les bleuetières de la Chaudière-Appalaches ont ouvert leurs portes avec quelques jours d’avance cette année. Le lancement officiel de la saison du bleuet en corymbe (géant) a eu lieu le 30 juillet, à La Vallée Bleue de Val-Alain. Selon les observations, elle devrait être très bonne.

Le petit fruit bleu est bien mûr dans les champs, abondant, prêt à être cueilli et la production devrait être dans la moyenne, et même supérieure. Les systèmes d’irrigation ont permis aux producteurs de ne pas être inquiétés par la chaleur de juillet.

«Ils ont bien passé l’hiver, ils n’ont pas manqué d’eau pendant la sécheresse et il n’y a pas eu de grêle. Il n’y a pas eu de catastrophe cette année, ce qui explique qu’elle [la saison] s’annonce excellente», a souligné le conseiller en horticulture au ministère de l’Agriculture des Pêcheries et de l’Alimentation, Christian Lacroix.

Des défis pendant toute l’année

Ce dernier rappelle que la qualité d’une saison se construit l’année précédente, puisque les bourgeons du fruit se forment à l’automne. «Ils doivent d’abord passer l’hiver, c’est le premier défi qu’ils rencontrent. On a quand même eu une frousse cet hiver avec les froids de décembre et de janvier.»

«Je pensais qu’ils avaient gelé cette année quand il a plu et neigé», a commenté le copropriétaire de La Vallée Bleue, Rock Boissonneault.

Bien qu’il ait fait froid, le mercure n’a pas dépassé trop souvent et trop longtemps le seuil critique de -28 degrés Celsius, a enchaîné Christian Lacroix. «Tout a débourré au printemps qui a été assez frais. Ça s’enlignait pour être une saison assez tardive jusqu’à ce que le mois de juillet arrive.»

La canicule a accéléré le mûrissement. D’après Christian Lacroix, les fruits ont une avance de quatre à cinq jours. Au moment du lancement de la saison, plusieurs bleuetières avaient déjà ouvert leurs portes à l’autocueillette.

Même si c’est tôt, Mysa Payeur de La Vallée Bleue se rappelle de l’été 2008 où la saison avait commencé encore plus tôt. «En 2008, on a ouvert un 15 juillet. Tout était déjà bleu, on a ouvert en tard.»

L’an prochain

Même si le portrait d’une saison se dessine l’année d’avant, Christian Lacroix mentionne qu’il est encore trop tôt pour savoir si la saison 2019 sera bonne, puisque le bourgeon n'est pas tout à fait formé.

La Chaudière-Appalaches est l’une des plus importantes productrices de bleuets en corymbe de la province. On retrouve 70 bleuetières sur tout le territoire qui cultivent près de 210 acres de terre. Leur production annuelle se chiffre à environ un million de livres.

 

 

 

Les plus lus

Des actions contre le réchauffement climatique demandées

ENVIRONNEMENT. Les maires de la MRC de Lotbinière ont reçu le texte de la Déclaration citoyenne universelle d’urgence climatique. Le texte, qui se veut un plaidoyer pour la mise en place de mesures visant à freiner les effets du réchauffement climatique, a été déposé le 12 septembre dernier au conseil des maires.

Succès pour le bioblitz 2018

ENVIRONNEMENT. La dernière partie du bioblitz 2018, qui s’est tenu dans la Forêt seigneuriale Joly de Lotbinière, a réuni une soixantaine de personnes. Ces amateurs de plein air ont répertorié, le 22 septembre, plusieurs espèces de champignons.

Fin de la campagne de vaccination contre la méningite

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Chaudière-Appalaches a confirmé que la fin de la campagne de vaccination spéciale contre le méningocoque de type B aura lieu comme prévu, le 1er octobre. Près de 2 250 enfants de moins de 5 ans ont été vaccinés à ce jour.

Agricultrice de l’année à 26 ans

AGRICULTURE. Fille de producteurs laitiers, Vicky Bélanger est tombée dedans quand elle était petite. Pour la productrice de 26 ans, le choix de carrière était naturel. À 21 ans, elle a fait le grand plongeon en achetant sa propre ferme. C’était en 2014. Aujourd’hui, ses efforts et son travail sont reconnus par ses pairs, alors qu’elle a été nommée agricultrice de l’année pour Chaudière-Appalaches...

Le rallye des pompiers de Saint-Patrice de retour

SOCIÉTÉ. Le Service de sécurité incendie de Saint-Patrice-de-Beaurivage organise, encore cette année, son traditionnel rallye automobile à travers le sud de la MRC. Les curieux sont attendus à la caserne de Saint-Patrice, le 7 octobre.

Journée de grève à la SAQ

TRAVAIL. Les syndiqués de la Société des Alcools du Québec seront en grève vendredi.

Le contrat pour la nouvelle école accordé

ÉDUCATION. Le conseil des commissaires de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a accordé le contrat pour la construction de la nouvelle école de Sainte-Apollinaire, hier soir, en assemblée extraordinaire.

La demande de Saint-Agapit rejetée

SÉCURITÉ. Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a tranché. Il refuse à la municipalité de Saint-Agapit l’installation de panneaux d’arrêt obligatoire sur l’avenue Bergeron, à l’intersection de la rue du Centenaire.

La campagne de vaccination contre la grippe commence

SANTÉ. La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière débutera le 1er novembre. Le Centre de Santé et de Services sociaux (CISSS) de la Chaudière-Appalaches a confirmé les dates et lieux des différentes cliniques de vaccination qui seront tenues dans la région.

Des produits inusités à découvrir

AGRICULTURE. La MRC de Lotbinière et le CLD de Lotbinière ont lancé, le 4 octobre dernier, trois capsules vidéos sur trois produits agricoles que l’on retrouve dans la MRC de Lotbinière. Ces vidéos ont été réalisées dans le cadre du Plan de Développement de la Zone agricole (PDZA) de Lotbinière.