La sécurité des patients n’est pas compromise selon le CISSS. (Crédit photo : Archives)

INFRASTRUCTURES. Près du quart des CHSLD québécois sont en mauvais état, selon des chiffres rendus publics par Radio-Canada. En Chaudière-Appalaches ce sont 12% de ces établissements qui ont obtenu un indice d’état inadéquat ou critique. Deux d'entre eux se retrouvent dans la MRC de Lotbinière.

Ainsi, selon les données publiées par la Société d’État, le CHSLD de Saint-Apollinaire a reçu un indice d’état critique et celui de Sainte-Croix se retrouve avec un indice inadéquat. Au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Chaudière-Appalaches, on confirme l’information, mais on indique aussi que des travaux de mise à niveau sont planifiés et qu’en aucun cas, la santé des patients n’est compromise.

«Il importe de dire que peu importe les cotes qui sont mentionnées, les travaux urgents sont réalisés chaque année par les établissements de santé. Chez nous, la Direction des services techniques a un système de priorisation pour planifier les travaux à réaliser dans l’année afin de maintenir les lieux fonctionnels et sécuritaires pour tous. Quand un degré de vétusté est très élevé, on développe des projets à même les enveloppes dont nous disposons», a indiqué la porte-parole du CISSS, Mireille Gaudreau.

Le CHSLD de Sainte-Croix a reçu la cote D (mauvais), ce sont 375 000$ de travaux correctifs qui sont requis dans le bâtiment principal. Ils touchent les fenêtres (2019), le revêtement de plancher, la ventilation, la plomberie et l’électricité. «Ce sont des systèmes toujours fonctionnels, mais qui devraient être changés, car leur fin de vie utile est atteinte. Ça ne veut pas dire que ça ne fonctionne pas. Les travaux seront réalisés à l’intérieur des deux prochaines années.»

Saint-Apollinaire a également obtenu la cote D, les chantiers toucheront l’électricité, le parement extérieur du bâtiment principal, la ventilation et la plomberie. Il en coûtera 260 000 $. L’ensemble de ces travaux sera aussi réalisé en 2019 et 2020.

Saint-Flavien est classé B (bon) et Saint-Sylvestre est classé C (satisfaisant). Bien qu’il n’y ait pas de travaux urgents qui soient requis, le CISSS surveille la situation de près, a assuré Mme Gaudreau.

 

 

Les plus lus

Plusieurs suggestions pour le développement de Val-Alain

SOCIÉTÉ. Le comité chargé de travailler à l’élaboration de la planification stratégique de Val-Alain a reçu plusieurs suggestions qui alimenteront leur réflexion des prochains mois.

Le quai de Leclercville revampé

RÉNOVATION. C’est à la suite de travaux de réfection totalisant plus de 210 000 $ qu’a eu lieu, le 17 août, l’inauguration officielle du quai de Leclercville. En plus de Jacques Gourde, député fédéral, Normand Côté, préfet de la MRC de Lotbinière, et Marcel Richard, maire de Leclercville, une soixantaine de résidents de l’endroit se sont déplacés pour l’occasion.

Les visiteurs au rendez-vous à Dosquet

COMMUNAUTÉ. La 16e édition des Journées portes ouvertes sur les fermes du Québec a connu un franc succès. Le 9 septembre dernier, deux fermes de Dosquet ont ouvert leurs portes au public. Plus de 1 730 visites ont été comptabilisées au Centre d’attelage Équin-Star et à la Ferme Labonté et Filles.

Rentrée scolaire : hausse globale du nombre d’élèves dans les écoles

ÉDUCATION. Alors que les élèves du collégial ont déjà fait leur retour sur les bancs d’école, ceux du primaire et du secondaire y sont attendus à compter du 29 août. Pour plusieurs écoles, la rentrée scolaire 2018-2019 annonce certains changements causés par une hausse du taux de fréquentation.

Nouvelle subvention pour les travaux à l’église de Sainte-Croix

PATRIMOINE. Le ministère de la Culture a confirmé, en juillet, une subvention de 95 000 $ à la Fabrique Saint-Laurent-Rivière-du-Chêne. Cet argent servira aux travaux de réfection de l’église de Sainte-Croix.

Un lynx à Saint-Apollinaire

FAUNE. Une citoyenne de Saint-Apollinaire a partagé, lundi, une vidéo sur la page Spotted : Saint-Apollinaire et alentours-lotbinière, d’un lynx qu’elle a aperçu dans sa cour arrière le 10 septembre, en fin d’avant-midi.

Surplus budgétaire à la CSDN

C’est le 28 août que le conseil des commissaires de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a adopté à l'unanimité le budget 2018-2019 de l’organisme. Après plusieurs années de déficits épongés grâce aux surplus accumulés, la CSDN prévoit un excédent de plus de 1,1 M$ dans son prochain exercice financier.

Un taux de diplomation en hausse

ÉDUCATION. Plus d’élèves quittent le secondaire avec leur diplôme en poche. Selon des chiffres rapportés par le Journal de Québec, le 10 septembre, les taux de diplomation sont en hausse en Chaudière-Appalaches et dans Lotbinière.

Les jeunes ruraux toujours aussi nombreux

JEUNES RURAUX. Cette année encore s’est déroulée la Classique des jeunes ruraux du Québec sur les terrains de l’Expo Lotbinière, à Saint-Agapit. Du 17 au 19 août, ce sont au total 150 jeunes, âgés de 4 à 25 ans, qui ont fait le succès de cette 22e édition sous la thématique de Disney.

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Après une pause d’un mois, les maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis à l’occasion de leur assemblée mensuelle, le 12 septembre, à Leclercville. Voici quelques points qui ont retenu l’attention.