(Crédit photo : Archives)

TRANSPORTS. CAA Québec a publié un palmarès préliminaire des pires routes du Québec, le 9 mai. Dans le top 10 national, le chemin Craig, à Lévis, figure en quatrième place. Ce tronçon de route est aussi en tête du classement régional qui compte le rang Sainte-Anne, à Saint-Narcisse-de-Beaurivage.

Ainsi, en Chaudière-Appalaches, les cinq pires routes sont : le chemin Craig, à Lévis, la route 204, à Saint-Martin, la rue Jérôme-Demers, à Lévis, le rang Sainte-Anne, à Saint-Narcisse-de-Beaurivage, et à égalité, on retrouve la rue Bellerive, à Saint-Lambert-de-Lauzon, et le Chemin Vire-Crêpes, à Lévis.

«Il y a des abonnées au palmarès. Le chemin Craig, ce n’est pas la première fois qu’on le voit là», a remarqué le porte-parole de CAA-Québec, Pierre-Olivier Fortin. D’ailleurs, il précise que plusieurs tronçons de cette route, dans différents endroits, ont été désignés par les internautes.

Cet exercice revêt une certaine utilité, rappelle-t-il. «Après, on fait un suivi, on écrit à toutes les autorités qui vont se retrouver avec une route dans le palmarès pour leur signaler que les gens ont voté pour la route qui les concerne. Plus tard, on fait un suivi pour savoir si elles ont écouté ce que les gens avaient dit et on publie également les résultats. Le but ultime, c’est que les routes du palmarès soient réparées.»

Pierre-Olivier Fortin rappelle qu’il est encore possible de voter pour les pires routes du Québec jusqu’au 24 mai. «Si vous êtes d’accord avec les routes qui sont là, allez voter pour qu’elles restent dans le palmarès et si vous n’êtes pas d’accord, allez voter pour en suggérer d’autres.»

D’ailleurs, il mentionne que chaque année, le palmarès crée un engouement dans certaines communautés. «Il y a des familles, des gens qui sont mobilisés, qui font du porte-à-porte pour faire voter sur un iPad. On en a vu distribuer des dépliants dans les commerces. C’est comme de petites campagnes électorales», a-t-il illustré.

Chaque année, rappelle M. Fortin, les automobilistes versent plus de 4 G$ en droits et taxes diverses au gouvernement et «sont en droit de s’attendre à avoir un réseau routier sécuritaire et efficace».

 

 

Les plus lus

Le corps retrouvé à Lévis a été identifié

FAITS DIVERS. L’homme retrouvé sur les berges du fleuve Saint-Laurent, à Lévis, le 10 juillet dernier a formellement été identifié. Il s’agit de Léopold Beaudoin, 84 ans, de Deschaillons. Il avait été porté disparu par sa famille depuis deux ans.

Grave accident sur le pont Pierre-Laporte

FAITS DIVERS. Les policiers de la Sûreté du Québec du poste autoroutier Québec Nord ont reçu un appel vers 11h45 concernant une collision impliquant trois véhicules dont un véhicule lourd à la sortie du pont Pierre-Laporte en direction nord.

Saisie de tabac à Joly

FAITS DIVERS. Les policiers de la Sûreté du Québec ont arrêté un homme de 55 ans, le 15 juin, en lien avec de la contrebande de tabac. La perquisition a permis, entre autres, de retirer 250 000 cigarettes de contrebande du marché noir.

La SQ demande l’aide de la population

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec demande l’aide de la population afin d’identifier une femme concernant un dossier en matière de fraude survenu dans le Centre-du-Québec.

Le meurtrier de Saint-Apollinaire écope de 18 ans de prison

JUSTICE. Antoine Sylvain-Martineau, qui a reconnu sa culpabilité dans l’affaire du meurtre de Jean-Pierre Rioux survenu à Saint-Apollinaire en juin 2017, a reçu sa sentence le 27 juin dernier au Palais de justice de Québec. L’homme écope d’une peine de prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant 18 ans.

Forte présente policière à l’approche des longs congés

FAITS DIVERS. Les policiers de la Sûreté du Québec intensifieront leurs interventions sur le réseau routier, du 21 juin au 1er juillet, en prévision des nombreux déplacements prévus à l’occasion des longs congés de la fête nationale du Québec et de la fête du Canada.

Les policiers surveillent la vitesse

FAITS DIVERS. Les policiers de la Sûreté du Québec ont participé, le 4 juillet, à différentes opérations radar sur l’autoroute 20. Ils en ont tenu deux sur le territoire de Lotbinière, dans les secteurs de Joly et de Saint-Flavien.

Amende salée

ENVIRONNEMENT. Fromagerie Bergeron a été déclarée coupable, le 17 mai, de six infractions à la Loi sur la qualité de l’environnement. L’entreprise de Saint-Antoine-de-Tilly a été condamnée à verser 73 799 $ d’amende. C’est ce qu’a fait savoir le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCCC), le 10 juillet, par voie de communiqué.

Les travaux sur l’autoroute 20 à Val-Alain se poursuivent

TRANSPORT. Le ministère des Transports poursuit ses travaux de reconstruction de l’autoroute 20, entre Laurier-Station et Val-Alain. Jusqu’au 1er novembre, les travailleurs s’affaireront à refaire cette partie d’autoroute en béton.