Il est important de ne pas laisser une couche de neige trop importante sur les toits. (Crédit photo : Gilles Boutin – Archives)

FAITS DIVERS. Plusieurs toitures de Saint-Gilles ont cédé sous le poids de la neige. Les pompiers ont été appelés à intervenir à différents endroits de la municipalité, le 25 février, en lien avec ces incidents.

D’après le maire, Robert Samson, on dénombre jusqu’à présent trois effondrements. D’abord, à l’entrepôt de Léonard Aubert, sur la rue Montminy. Ensuite, un autre événement a également été signalé chez Élite. «Une partie du toit aurait cédé sous la neige. Pour vérifier tout le reste, ils ont fermé l’usine et demandé aux travailleurs de quitter», a précisé M. Samson. Enfin, a-t-il mentionné, une portion d’une maternité porcine a aussi été touchée.

Heureusement, personne n’a été blessé dans ces affaissements, souligne M. Samson.

L'École Étienne-Chartier a également été évacuée par mesure préventive, à la demande du service de sécurité incendie de Saint-Gilles. Les enfants ont été regroupés à l'aréna.

Le maire ajoute que les édifices municipaux ont été déneigés la semaine dernière. «Nous sommes rassurés parce qu’il y en avait beaucoup sur ces bâtiments.» Du même souffle, il rappelle l’importance de bien retirer la neige des toitures, surtout après les précipitations de la fin de semaine.

Selon la Régie du bâtiment du Québec (RBQ), plusieurs signes peuvent montrer l'affaiblissement d’une structure. La RBQ mentionne, entre autres, des fissures sur les murs intérieurs, des portes intérieures qui se coincent ou se frottent, des craquements inhabituels qui se font entendre et le plafond qui se déforme.

Parmi les autres mesures préventives à prendre, il y a le déneigement de toutes les issues d’une résidence, comme les fenêtres du sous-sol, les escaliers et les voies d’évacuation. De même, il faut également s’assurer que l’adresse est visible de la rue.

 

 

 

 

Les plus lus

Des toits s’effondrent à Saint-Gilles

FAITS DIVERS. Plusieurs toitures de Saint-Gilles ont cédé sous le poids de la neige. Les pompiers ont été appelés à intervenir à différents endroits de la municipalité, le 25 février, en lien avec ces incidents.

Saisie importante de méthamphétamines sur le territoire

FAITS DIVERS. Les policiers de la MRC de Lotbinière ont arrêté deux individus, le 1er mars dernier. Un homme dans la cinquantaine de Laurier-Station et une femme dans la vingtaine de Sainte-Croix auraient tous deux été accusés de trafic de méthamphétamines et répondus à des infractions en lien avec la Loi sur le tabac.

Cruauté animale entre Saint-Flavien et Saint-Agapit

FAITS DIVERS. Une citoyenne de Saint-Agapit aurait découvert deux chats morts gelés dans des sacs sur le rang des Pointes qui relie Saint-Flavien et Saint-Agapit.

Des élèves passent la nuit à l’école

FAITS DIVERS. Les mauvaises conditions climatiques et les conditions routières difficiles qui en ont découlé le 25 février ont forcé certaines écoles de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) à garder des enfants à coucher pour la nuit. Finalement, ils ont été 158 à camper dans six établissements différents.