Un déversement d’hydrocarbures a causé tout un émoi à Saint-Gilles. (Crédit photo : Sindy Duval)

FAITS DIVERS. Les autorités municipales de Saint-Gilles ont été appelées à intervenir à la suite d’un petit déversement d’hydrocarbures survenu plus tôt aujourd’hui, sur la rue Principale.

Un camion qui faisait une livraison à l’épicerie a reculé dans un muret de béton, causant au passage un bris au réservoir d’essence. «Il y a un peu d’essence qui a coulé sur l’asphalte, mais la situation est maîtrisée. L’environnement doit tout de même venir faire des vérifications», a expliqué le maire, Robert Samson.

La rue Principale demeurera bloquée tant que le tout ne sera pas nettoyé et que la municipalité n’aura pas eu le feu vert du ministère de l’Environnement, a ajouté le maire.

 

Les plus lus

Pornographie juvénile : arrestation d’un Agapitois

FAITS DIVERS. Un homme de Saint-Agapit a été arrêté le 16 avril en lien avec une affaire de pornographie juvénile.

Perte totale

FAITS DIVERS. Une résidence de Sainte-Croix a été la proie des flammes, tard, dimanche soir.

Incendie chez PNS Tech

FAITS DIVERS. Un incendie dans la toiture de l’entreprise PNS Tech de Saint-Agapit a causé tout un branle-bas de combat dans ce secteur de la municipalité en fin d’après-midi, le 18 avril.

La semaine policière en bref

FAITS DIVERS. Le Centre de service de Portneuf de la Sûreté du Québec (SQ) publie maintenant un résumé des activités et événements qui sont survenus son territoire qui comprend la MRC de Lotbinière. Voici ceux qui ont retenu l’attention des agents de la paix pour la semaine se terminant le 18 avril.

Présence policière accrue sur les routes pour le long congé de Pâques

FAITS DIVERS. Du 19 au 22 avril, la Sûreté du Québec intensifiera ses interventions sur les routes en prévision du long congé de Pâques.

Les rivières sous surveillance

MÉTÉO. D’après les plus récentes prévisions météorologiques, près de 75 mm de pluie devraient s’abattre sur la région d’ici dimanche. Inquiet, le ministère de la Sécurité publique (MSP) a émis un avertissement de crue des eaux pour plusieurs régions, dont Chaudière-Appalaches.

À la recherche des pires routes du Québec

TRANSPORT. Pour une cinquième année consécutive, CAA-Québec est à la recherche des pires routes du Québec. Pour souligner cet anniversaire, l’organisme rebaptise son palmarès Pires routes Académie et à l'image des téléréalités, les usagers de la route auront jusqu’au 24 mai prochain pour soumettre la candidature de celles qui, à leur avis, ont la plus «belle énergie de pire route».