(Crédit photo : Google Street View)

ÉCONOMIE. Le transporteur Services JAG de Sainte-Croix a été acheté par l’entreprise canadienne Transforce International (TFI). La vente a été annoncée aux employés par le président, Michel Blouin, le 20 mars.

L’achat de Services JAG par TFI lui permettra de renforcer sa position dans le domaine du transport et de profiter de l’expertise de l’entreprises de Sainte-Croix. «C’est important pour nous de garder les opération sur place et l’identité de l’entreprise. Il n’y aura pas de déménagement ni de mise à pied», a confirmé le porte-parole de TFI, Rick Leckner qui ajoute que l’équipe de direction demeurera également en place.

«Vous comprendrez que pour moi et ma famille, ce fut une très grosse décision de vendre JAG. Nous voulons ce qu’il y a de meilleur pour la continuation et cette acquisition est favorable pour toute notre équipe», a-t-il indiqué, dans la note interne distribuée aux travailleurs.

Du même souffle, il confirme qu’il poursuit son travail au sein de l’entreprise. «Mon bureau sera toujours ouvert pour vous écouter et vous aider à conserver les valeurs de cette entreprise», a-t-il ajouté.

Services JAG compte plus de 200 employés et une flotte composée de 130 camions et 500 remorques.

La compagnie a été fondée en 1984 par Gaston Blanchet à la suite de l’achat des camions de la fonderie Bibby Sainte-Croix. Elle a par la suite été rachetée par Michel Blouin en 1995. Celui-ci est derrière le développement de nouveaux marchés, dont le Grand Nord québécois et le Labrador en 2011.

TFI, dont le siège social est situé à Saint-Laurent, au Québec, est spécialisé dans le transport et la logistique. Il compte plusieurs filiales spécialisées dans la livraison de colis et de courrier, le transport de lots brisés, le transport de lots complets ainsi que dans la logistique et dernier kilomètre. Plusieurs d’entre elles se retrouvent dans la région comme Besner et Saint-Lambert (Saint-Romuald) et Couture (Saint-Ephrem-de-Beauce).

TFI réalise régulièrement des acquisitions stratégiques et en gérant un réseau de filiales en propriété exclusive. Ces dernières bénéficient des ressources financières et opérationnelles de la société pour faire croître leurs propres activités et améliorer leur efficacité.

Les affaires de l’entreprise prennent place au Canada, aux États-Unis et au Mexique.

 

Les plus lus

​La Recyclerie ouvre ses portes à Saint-Agapit

ENVIRONNEMENT. L’entreprise Recyc.Lav a ouvert officiellement sa première recyclerie à Saint-Agapit, le 25 mai dernier.

Bio même avant que ce soit tendance

AGRICULTURE. Avant même que les produits biologiques occupent une place importante sur les tablettes des supermarchés, certains producteurs de lait, dont plusieurs dans la MRC de Lotbinière, ont décidé de faire le virage biologique. C’est le cas de Richard Poulin, propriétaire de la ferme Anrilyn de Saint-Édouard, qui a fait le saut dans les années 1990.

Le revenu disponible en augmentation

ÉCONOMIE. Le revenu annuel disponible par habitant a augmenté de 4,1 % dans la MRC de Lotbinière. C’est ce que rapporte l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) dans sa plus récente publication, Bulletin Flash Revenu disponible.

Entente renouvelée entre le fédéral et les SADC

ÉCONOMIE. Le gouvernement fédéral et le Réseau des SADC et CAE du Québec ont renouvelé leur partenariat. Ainsi, Ottawa a confirmé lors d’une conférence de presse tenue le 7 juin, à Lévis, qu’il accordait une contribution de 169 M$ sur cinq ans, une bonification de 25 M$ par rapport à la précédente entente.

Placide Martineau acquiert le Rona de Saint-Apollinaire

ÉCONOMIE. L’entreprise Placide Martienau a confirmé, au cours des derniers jours, l’acquisition du magasin Rona de Saint-Apollinaire. Par le fait même, les six frères propriétaires ont annoncé qu’ils joignaient le réseau de quincaillers Rona.