Le président de Promutuel Chaudière-Appalaches, Nelson Lamontagne et la directrice générale, Anne Vaillancourt. (Crédit photo : Courtoisie)

ÉCONOMIE. Promutuel Chaudière-Appalaches a confirmé à ses membres une croissance des primes souscrites de 5%, en 2018. Le groupe a dévoilé ses résultats le 17 mars à l’occasion de son assemblée générale annuelle.

L’exercice financier qui a pris fin le 31 décembre a permis à Promutuel de dégager un chiffre d’affaires de 104,19 M$ et un profit d’assurance de 581 000 $.

«Ces résultats positifs témoignent des efforts continus de notre équipe dynamique pour assurer le succès de votre Société mutuelle. Compte tenu des conditions difficiles du marché, nous en sommes d’autant plus heureux. Cela nous conforte dans les gestes que nous avons posés et nous sommes déterminés à maintenir cette rentabilité», a souligné la directrice générale de Promutuel Assurance Chaudière-Appalaches, Anne Vaillancourt, lors de l’assemblée générale.

Réclamations

Lors de la dernière année financière, l’assureur indique avoir connu une augmentation des réclamations pour des sinistres, notamment en assurance automobile et habitation. En tout, ce sont 69,9 M$ qui ont été versés en indemnité aux assurés, ce qui porte le taux de sinistres à 68 %, une progression par rapport à 2017 où il était de 61 %.

Cette croissance aura un impact direct sur le coût des primes. Promutuel précise qu’elle n’aura pas d'autre choix que de les réviser.

«La majorité des grands assureurs au Québec ont revu leur tarification, ce qui s’est traduit par une augmentation des primes, particulièrement en assurance automobile. Promutuel Assurance n’y fait pas exception. Cette mesure s’avérait nécessaire pour maintenir une bonne santé financière. En effet, nous avons le devoir, comme assureur, de garder un équilibre adéquat entre le niveau des primes et le coût des sinistres. L’augmentation constante des réclamations au fil des dernières années a inévitablement un impact direct sur les primes», peut-on lire dans un résumé du rapport annuel.

Les primes en assurance automobile représentent 38 % et celles en assurance habitation 32 % du chiffre d’affaires de Promutuel.

Communauté

En 2018, la mutuelle a remis 252 700 $ en dons et commandites à différents organismes de la Chaudière-Appalaches, dont le Carrefour des personnes aînées de Lotbinière et le Relai pour la vie de Lotbinière.

 

Les plus lus

Distinction pour Econo Lodge Inn & Suite de Saint-Apollinaire

ÉCONOMIE. Choice Hotel Canada a récemment décerné ses prix de Satisfaction de la clientèle. Le franchiseur a remis dernièrement la distinction Platine au Econo Lodge Inn & Suite de Saint-Apollinaire.

Près de 2 M$ pour quatre entreprises de la région

ÉCONOMIE. Développement économique Canada (DEC) a confirmé une aide de 1,9 M$, sous forme de prêt remboursable, à quatre entreprises de la Chaudière-Appalaches. L’argent accordé par Ottawa permettra à DK-Spec, Fromagerie Bergeron, Miroir Laurier et ValConcept de poursuivre leur croissance.

Ventes records pour le secteur manufacturier

ÉCONOMIE. Les entreprises manufacturières de Lotbinière ont connu des ventes records en 2018. Selon une enquête menée par le CLD de Lotbinière, les 107 compagnies qui y ont participé ont cumulé un chiffre d’affaires de 1,13 G$, soit une croissance de 5,4 % par rapport à 2017.

Une lauréate de Lotbinière au Défi OSEntreprendre

ÉCONOMIE. Anne-Sophie Michel et son entreprise ASM Consultants de Saint-Agapit représenteront la région de Lotbinière au gala régional du Défi OSEntreprendre, le 1er mai prochain, à Lévis.

La CCL dévoile sa nouvelle directrice générale

ÉCONOMIE. La Chambre de commerce de Lévis (CCL) a annoncé la nomination de Marie-Josée Morency au poste de vice-présidente exécutive et directrice générale de la Chambre, le 11 avril. Mme Morency prendra le relais de Stéphane Thériault qui avait annoncé son départ, le 8 février dernier.

Croissance du marché du lait

AGRICULTURE. Les Producteurs de lait du Québec ont confirmé, le 17 avril, une hausse dans les ventes de lait ainsi que dans la demande. C’est l’un des constats qui ont été faits à l’occasion de l’assemblée générale annuelle de l’organisme.

Le pôle agroalimentaire prend forme

SOCIÉTÉ. La municipalité de Lotbinière sait maintenant où elle va dans son projet de pôle de développement agroalimentaire. D’ici la fin de l’été, une cuisine commerciale devrait avoir été aménagée à même les locaux de l’ancienne quincaillerie et station-service.