Crédit photo : Alexandre Bellemare

ÉCONOMIE. La microbrasserie La Boîte à Malt située à Saint-Nicolas et Saint-Flavien a fêté ses cinq ans, le 1er mars dernier. L’entreprise a effectué une foule de changements à la fin de l’année 2018 et en a profité pour le souligner.

«On part 2019 avec des projets de Saint-Nicolas jusqu’à notre usine à Saint-Flavien. C’est gros et ça va vite! Disons que nous sommes partis sur les chapeaux de roues», lance d’emblée Steve Castonguay, copropriétaire de l’entreprise.

Tout a changé pour La Boîte à Malt depuis l’automne dernier. Le 20 septembre, l’entreprise a finalement ouvert son usine à Saint-Flavien. Tout l’équipement que le personnel utilisait dans les locaux de Saint-Nicolas a été déménagé à l’usine pour ainsi laisser la place à une cuisine pour ce qui est devenu le «pub» comme l’appel, M. Castonguay.

Tous les travaux et aménagements se sont conclus au mois de décembre dernier et ainsi à partir du 26 décembre, La Boîte à Malt avait des cuisines fonctionnelles à Saint-Nicolas.

L’équipe s’est alliée au chef Anthony Blanchet aussi chef de la Boucanerie Del Tonio. «Tout le volet cuisine c’est lui. Nous, on s’occupe de ce qui nous passionne le plus, la bière», partage Steve Castonguay.

Les prochains objectifs sont clairs pour l’entrepreneur de la région. «Pour 2019, on veut augmenter la clientèle du pub. Du côté de l’usine, ce serait d’étaler nos points de vente et aller chercher un plus grand rayonnement», réfléchit l’entrepreneur.

Le pub de La Boîte à Malt connaît déjà un certain succès depuis le mois de janvier, malgré la saison morte. De plus, les produits de l’entreprise commencent à se faire connaître de plus en plus et sont distribués dans 25 points de vente de la région.

Les plus lus

Les dragons ont repris du service

AFFAIRES. Les Dragons de Lotbinière étaient en action, le 28 février, à l’École secondaire Pamphile-Le May. Pour une sixième année, ils ont écouté les jeunes de la région leur présenter leur petite entreprise ou un projet d’entreprise qu’ils souhaitent concrétiser dans les prochaines semaines.

Excédents de 2,326 G$ pour Desjardins

ÉCONOMIE. C’est le 27 février que le Mouvement Desjardins a dévoilé ses résultats financiers pour l’année 2018. Le groupe financier coopératif basé à Lévis a notamment enregistré des excédents avant ristournes aux membres de 2,326 G$, une hausse de 175 M$ comparativement à 2017.

La communauté d’affaire a une nouvelle co-chef mentor

ÉCONOMIE. Lors de leur rencontre du 21 février, les mentors d’affaires de la MRC de Lotbinière ont choisi un nouveau co-chef mentor. Sandra Fragman succède à Denis Têtu, qui occupait la fonction depuis quatre ans.

Cinq ans pour La Boîte à Malt et sa tonne de projets

ÉCONOMIE. La microbrasserie La Boîte à Malt située à Saint-Nicolas et Saint-Flavien a fêté ses cinq ans, le 1er mars dernier. L’entreprise a effectué une foule de changements à la fin de l’année 2018 et en a profité pour le souligner.

Gala JeunExcellence Lotbinière : candidatures ouvertes

ÉCONOMIE. Le lancement de la 7e édition du Gala JeunExcellence Lotbinière s’est tenu le 6 mars dernier, à La Boîte à Malt à Saint-Flavien. En présence d’une trentaine d’invités, le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) Lotbinière a présenté les six catégories qui seront mises de l’avant cette année.

Des employeurs se démarquent en ressources humaines

ÉCONOMIE. La SADC de Lotbinière a remis ses prix aux lauréats du concours en développement durable qui souligne les bonnes pratiques en ressources humaines des entreprises, le 28 février à la Chapelle de Laurier-Station, en présence d’une cinquantaine d’invités.

Pour développer une vision à 360 degrés

ÉCONOMIE. «Un mentor travaille sur le savoir-être et non sur le savoir-faire». Pour François Gagné, qui fait du mentorat depuis environ cinq ans pour Mentorat d’affaires Chaudière-Appalaches, cette distinction résume la différence entre un mentor et un coach.

La passerelle de recrutement international lancée dans Lotbinière

ÉCONOMIE. Le CLD de Lotbinière a procédé, le 19 mars, au lancement local de la Passerelle de recrutement à l’international de la Chaudière-Appalaches. Une vingtaine de personnes provenant de plusieurs entreprises de la MRC se sont réunies pour en apprendre plus sur ce nouvel outil mis à leur disposition.

Croissance pour Promutuel Chaudière-Appalaches

ÉCONOMIE. Promutuel Chaudière-Appalaches a confirmé à ses membres une croissance des primes souscrites de 5%, en 2018. Le groupe a dévoilé ses résultats le 17 mars à l’occasion de son assemblée générale annuelle.