Les dragons remettront cette année un prix pour leur entreprise coup de cœur. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

AFFAIRES. Les Dragons de Lotbinière étaient en action, le 28 février, à l’École secondaire Pamphile-Le May. Pour une sixième année, ils ont écouté les jeunes de la région leur présenter leur petite entreprise ou un projet d’entreprise qu’ils souhaitent concrétiser dans les prochaines semaines.

Cette année, 16 équipes, neuf de Pamphile-Le May et sept de l’École Beaurivage, se sont présentées devant le panel composé de Gaston Couillard, du Domaine de l’Oie Toquée, de Cindy Turgeon, de Structure d’acier Turgeron, de Manon Cliche, de Desjardins, Caisse du Centre de Lotbinière et d’Alexandre Boucher-Doddridge, de Solutions horticoles HerbiaEra.

Les mini-entreprises des jeunes de la première à la cinquième secondaire présentaient des produits originaux et des projets qui ont su piquer la curiosité des dragons.

Par exemple, une équipe fabrique et vend un savon pâte à modeler servant à rendre l’heure du bain des enfants plus agréable, une autre confectionne des pots d’ingrédients prémesurés pour préparer des biscuits ou des brownies. D’autres ont mis leurs connaissances scientifiques et techniques en pratique en construisant des lampes de chevet à partir de matériaux neufs et recyclés.

«J’aime bien le fait qu’ils répondent à des besoins qui sont réels. Je crois qu’ils ont fait leur boulot d’aller voir ce qui est tendance et ils sont conscients de ce qui peut fonctionner comme entreprise. Les produits sont intéressants et les jeunes sont dynamiques. On voit qu’ils veulent aller de l’avant dans leurs projets», a constaté Alexandre Boucher-Doddridge.

Pour l’homme d’affaires, il s’agit de sa première participation comme dragon, mais il a déjà vécu l’expérience en tant que participant, au niveau universitaire. «Ça m’a beaucoup aidé à croître dans mon entreprise. Je me dis que si ça peut aider d’autres jeunes, tant mieux.»

Les dragons accorderont des bourses totalisant plus de 3 000 $. Ils iront à la rencontre des équipes au retour de la relâche pour leur annoncer le fruit de leurs délibérations.

 

 

Les plus lus

Les dragons ont repris du service

AFFAIRES. Les Dragons de Lotbinière étaient en action, le 28 février, à l’École secondaire Pamphile-Le May. Pour une sixième année, ils ont écouté les jeunes de la région leur présenter leur petite entreprise ou un projet d’entreprise qu’ils souhaitent concrétiser dans les prochaines semaines.

Excédents de 2,326 G$ pour Desjardins

ÉCONOMIE. C’est le 27 février que le Mouvement Desjardins a dévoilé ses résultats financiers pour l’année 2018. Le groupe financier coopératif basé à Lévis a notamment enregistré des excédents avant ristournes aux membres de 2,326 G$, une hausse de 175 M$ comparativement à 2017.

La communauté d’affaire a une nouvelle co-chef mentor

ÉCONOMIE. Lors de leur rencontre du 21 février, les mentors d’affaires de la MRC de Lotbinière ont choisi un nouveau co-chef mentor. Sandra Fragman succède à Denis Têtu, qui occupait la fonction depuis quatre ans.

Cinq ans pour La Boîte à Malt et sa tonne de projets

ÉCONOMIE. La microbrasserie La Boîte à Malt située à Saint-Nicolas et Saint-Flavien a fêté ses cinq ans, le 1er mars dernier. L’entreprise a effectué une foule de changements à la fin de l’année 2018 et en a profité pour le souligner.

Gala JeunExcellence Lotbinière : candidatures ouvertes

ÉCONOMIE. Le lancement de la 7e édition du Gala JeunExcellence Lotbinière s’est tenu le 6 mars dernier, à La Boîte à Malt à Saint-Flavien. En présence d’une trentaine d’invités, le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) Lotbinière a présenté les six catégories qui seront mises de l’avant cette année.

Des employeurs se démarquent en ressources humaines

ÉCONOMIE. La SADC de Lotbinière a remis ses prix aux lauréats du concours en développement durable qui souligne les bonnes pratiques en ressources humaines des entreprises, le 28 février à la Chapelle de Laurier-Station, en présence d’une cinquantaine d’invités.

Pour développer une vision à 360 degrés

ÉCONOMIE. «Un mentor travaille sur le savoir-être et non sur le savoir-faire». Pour François Gagné, qui fait du mentorat depuis environ cinq ans pour Mentorat d’affaires Chaudière-Appalaches, cette distinction résume la différence entre un mentor et un coach.

La passerelle de recrutement international lancée dans Lotbinière

ÉCONOMIE. Le CLD de Lotbinière a procédé, le 19 mars, au lancement local de la Passerelle de recrutement à l’international de la Chaudière-Appalaches. Une vingtaine de personnes provenant de plusieurs entreprises de la MRC se sont réunies pour en apprendre plus sur ce nouvel outil mis à leur disposition.

Croissance pour Promutuel Chaudière-Appalaches

ÉCONOMIE. Promutuel Chaudière-Appalaches a confirmé à ses membres une croissance des primes souscrites de 5%, en 2018. Le groupe a dévoilé ses résultats le 17 mars à l’occasion de son assemblée générale annuelle.