Archives

ÉCONOMIE. C’est le 27 février que le Mouvement Desjardins a dévoilé ses résultats financiers pour l’année 2018. Le groupe financier coopératif basé à Lévis a notamment enregistré des excédents avant ristournes aux membres de 2,326 G$, une hausse de 175 M$ comparativement à 2017.

Ce résultat inclut un gain de 129 M$ net d'impôts, réalisé au cours du deuxième trimestre de 2018, lors de la création de Patrimoine Aviso. Rappelons également que l'exercice financier de 2017 avait bénéficié du gain net des frais lié à la vente de Western Financial Group Inc. et Western Life Assurance Company. Ainsi, les excédents rajustés sont quant à eux en hausse de 295 M$, ou de 15,5 %.

Ces résultats financiers permettent un retour aux membres et à la collectivité atteignant 389 M$. D’une manière détaillée, cette enveloppe contient une provision pour ristournes de 253 M$ (202 M$ en 2017), 94 M$ en commandites, dons et bourses d'études (82 M$ en 2017) et 42 M$ en Avantages membre Desjardins (36 M$ en 2017). Notons par ailleurs que Desjardins a consacré 53 M$ en 2018 dans le cadre de ses engagements pour le Fonds de 100 M$.

«Je suis très fier de la performance du Mouvement Desjardins. Notre membership a connu sa plus forte croissance des dix dernières années et les jeunes sont au rendez-vous. De plus, nos excédents sont en progression et à la hauteur de nos attentes. Pour moi, il ne fait pas de doute que le renforcement continu de notre culture membre et client et de notre virage numérique ont beaucoup à voir avec les résultats remarquables de la dernière année», s’est réjoui le président et chef de la direction de Desjardins, Guy Cormier.

En détail

Lors du dévoilement de ses résultats financiers, le Mouvement Desjardins a tenu à préciser certaines données.

D’abord, le groupe coopératif explique principalement la hausse des excédents rajustés par la poursuite de la croissance des activités du réseau des caisses et des activités de paiement, l'expérience technique «plus favorable» pour l'assurance de personnes ainsi que la hausse des revenus liés à la croissance des actifs sous gestion, atténuée par la sinistralité plus importante en assurance de dommages.

La diminution des provisions relatives au portefeuille de placement ainsi que l'incidence de la modification du régime d'avantages complémentaires, qui ont eu un effet favorable sur les frais autres que d'intérêts, a aussi été mentionné par Desjardins.

Le revenu net d'intérêts s'élève à 4,894 G$, en hausse de 437 M$ par rapport à l'exercice 2017. Cette augmentation s'explique par la croissance de l'encours moyen de l'ensemble du portefeuille de prêts et acceptations et, dans une moindre mesure, par la hausse des taux d'intérêt. Les primes nettes s'établissent à 8,823 G$ (8,049 G$ en 2017), une hausse de 9,6 %. La croissance des activités en assurance de personnes et en assurance de dommages combinée à l'effet du traité de réassurance signé dans le cadre de l'acquisition des activités canadiennes de State Farm expliquent cette augmentation.

Notons finalement qu’au 31 décembre dernier, l'actif total du Mouvement Desjardins se chiffrait à 295,5 G$, en hausse de 20,4 G$, ou de 7,4 %, depuis le 31 décembre 2017. Cette progression s'explique en grande partie par l'augmentation des prêts et acceptations nets ainsi que des valeurs mobilières, y compris celles empruntées ou acquises en vertu de conventions de revente.

Les plus lus

Les dragons ont repris du service

AFFAIRES. Les Dragons de Lotbinière étaient en action, le 28 février, à l’École secondaire Pamphile-Le May. Pour une sixième année, ils ont écouté les jeunes de la région leur présenter leur petite entreprise ou un projet d’entreprise qu’ils souhaitent concrétiser dans les prochaines semaines.

Excédents de 2,326 G$ pour Desjardins

ÉCONOMIE. C’est le 27 février que le Mouvement Desjardins a dévoilé ses résultats financiers pour l’année 2018. Le groupe financier coopératif basé à Lévis a notamment enregistré des excédents avant ristournes aux membres de 2,326 G$, une hausse de 175 M$ comparativement à 2017.

La communauté d’affaire a une nouvelle co-chef mentor

ÉCONOMIE. Lors de leur rencontre du 21 février, les mentors d’affaires de la MRC de Lotbinière ont choisi un nouveau co-chef mentor. Sandra Fragman succède à Denis Têtu, qui occupait la fonction depuis quatre ans.

Cinq ans pour La Boîte à Malt et sa tonne de projets

ÉCONOMIE. La microbrasserie La Boîte à Malt située à Saint-Nicolas et Saint-Flavien a fêté ses cinq ans, le 1er mars dernier. L’entreprise a effectué une foule de changements à la fin de l’année 2018 et en a profité pour le souligner.

Gala JeunExcellence Lotbinière : candidatures ouvertes

ÉCONOMIE. Le lancement de la 7e édition du Gala JeunExcellence Lotbinière s’est tenu le 6 mars dernier, à La Boîte à Malt à Saint-Flavien. En présence d’une trentaine d’invités, le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) Lotbinière a présenté les six catégories qui seront mises de l’avant cette année.

Des employeurs se démarquent en ressources humaines

ÉCONOMIE. La SADC de Lotbinière a remis ses prix aux lauréats du concours en développement durable qui souligne les bonnes pratiques en ressources humaines des entreprises, le 28 février à la Chapelle de Laurier-Station, en présence d’une cinquantaine d’invités.

Pour développer une vision à 360 degrés

ÉCONOMIE. «Un mentor travaille sur le savoir-être et non sur le savoir-faire». Pour François Gagné, qui fait du mentorat depuis environ cinq ans pour Mentorat d’affaires Chaudière-Appalaches, cette distinction résume la différence entre un mentor et un coach.

La passerelle de recrutement international lancée dans Lotbinière

ÉCONOMIE. Le CLD de Lotbinière a procédé, le 19 mars, au lancement local de la Passerelle de recrutement à l’international de la Chaudière-Appalaches. Une vingtaine de personnes provenant de plusieurs entreprises de la MRC se sont réunies pour en apprendre plus sur ce nouvel outil mis à leur disposition.

Croissance pour Promutuel Chaudière-Appalaches

ÉCONOMIE. Promutuel Chaudière-Appalaches a confirmé à ses membres une croissance des primes souscrites de 5%, en 2018. Le groupe a dévoilé ses résultats le 17 mars à l’occasion de son assemblée générale annuelle.