La conseillère en développement chez EIL, Émilie Pedneault. (Crédit photo : Mélanie Labrecque) ​

AFFAIRES. L’organisme Entreprendre Ici Lotbinière (EIL) a tenu son déjeuner annuel le 30 novembre, au restaurant le Saint-Janvier, à Joly. Le rassemblement mettait un terme aux activités du Mois de l’entrepreneuriat dans la région et a permis à EIL de faire le bilan de la dernière année et de présenter ses priorités pour 2019.

Au cours de l'année, EIL s'est concentré autour d'actions concernant l’information et de la communication en produisant, entre autres, du matériel destiné à faire connaître les ressources disponibles sur le territoire. Parmi les autres initiatives, il y a eu aussi la visite d’un incubateur industriel à Trois-Rivières.

En 2019, EIL veut se positionner comme le guichet unique de l’entrepreneuriat dans Lotbinière. «Quand on regarde les statistiques au niveau de l’entrepreneuriat, on constate qu’il y a un grand besoin de démystifier les ressources. Quand on parle de facteurs déclencheurs de passage à l’action, il y a l’identification d’une opportunité et l’identification de partenaires pour partager les risques. […] On veut donc faciliter les contacts», a expliqué la conseillère en développement chez EIL, Émilie Pedneault.

Au nombre des autres priorités de l’organisme, il y aura la promotion de l’achat local, la création d’un événement mobilisateur et la mise en valeur de l’entrepreneuriat auprès des jeunes du primaire.

EIL avait également invité Sébastien Girard, directeur régional de la Coopérative de développement régional du Québec. Ce dernier est venu présenter, par des exemples véritables, les avantages d’adopter le modèle coopératif dans la croissance des petites communautés.

«Il s’agit d’un modèle d’affaires concret pour les communautés qui leur permet de se donner des services et un accès à des biens en fonction de leurs besoins. Il permet aussi de regarder une problématique de façon collective», a-t-il expliqué à la trentaine de personnes réunies pour l’occasion.

 

Les plus lus

Travailleurs d’expérience recherchés

EMPLOI. Confrontés à la pénurie de main-d’œuvre qui touche toute la province, certains employeurs de la région ont choisi de porter leur confiance sur des travailleurs expérimentés, qui ont plus de 50 ans. Ils étaient une quinzaine, au Centre multifonctionnel de Saint-Apollinaire, le 22 novembre, à tenter de séduire ceux qui sont souvent laissés de côté dans les processus d’embauche.

Autre distinction pour la Fromagerie Bergeron

CONSOMMATION. Quelques semaines après s’être distinguée à la Sélection Caseus, la Fromagerie Bergeron de Saint-Antoine-de-Tilly a remporté de nouveaux honneurs lors du British empire Cheese Show, le 1er novembre dernier. Cinq de ses fromages se sont illustré pendant la compétition qui a eu lieu à Belleville, en Ontario.

Une enseignante de Beaurivage reçoit le prix Pierre Chagnon

AFFAIRES. Entreprendre Ici Lotbinière (EIL) a dévoilé, le 30 novembre, le récipiendaire du troisième prix Pierre Chagnon, lors de son déjeuner annuel. Cette année, la distinction a été décernée à Nathalie Lebeau, enseignante en adaptation scolaire pré-DEP à l’École Beaurivage, de Saint-Agapit.

Discussion sur de meilleures pratiques en ressources humaines

AFFAIRES. Une trentaine de personnes provenant des différentes entreprises manufacturières de la région, se sont réunies au Complexe des Seigneuries, le 28 novembre dernier. Elles ont pris part au premier Déjeuner I3 (informer, inspirer, implanter), organisé par le Centre de développement des entreprises (CDE) de Lotbinière.

Travailleurs recherchés jusqu’en Europe

ÉCONOMIE. Chaudière-Appalaches économique (CAE) partira en mission en France les 1er et 2 décembre. En tout, 13 entreprises de la région participeront à cette campagne de recrutement qui se déroulera à Paris.

Entreprendre Ici Lotbinière clôture le mois de l’entrepreneuriat

AFFAIRES. L’organisme Entreprendre Ici Lotbinière (EIL) a tenu son déjeuner annuel le 30 novembre, au restaurant le Saint-Janvier, à Joly. Le rassemblement mettait un terme aux activités du Mois de l’entrepreneuriat dans la région et a permis à EIL de faire le bilan de la dernière année et de présenter ses priorités pour 2019.