La production laitière est régie par le système de gestion de l’offre. (Crédit photo : Archives)

AGRICULTURE. Le nouveau ministre de l’Agriculture, André Lamontagne, a confirmé, le 30 octobre, son appui aux producteurs agricoles qui sont sous gestion de l’offre.

Il a également expliqué avoir eu des discussions sur la question avec son homologue fédéral Lawrence MacAulay.

«Nous avons convenu d’une collaboration étroite entre nos deux gouvernements afin de relever adéquatement les défis que posent les ententes intervenues dans les derniers accords de commerce. J’ai notamment demandé que les groupes de travail annoncés hier tiennent compte des pertes économiques qu’essuieront les régions où les fermes sous gestion de l’offre sont nombreuses, qu’ils abordent les problèmes de l’industrie pour chaque secteur et que les producteurs agricoles et les transformateurs de l’industrie québécoise aient une place importante dans les discussions», a fait savoir le ministre Lamontagne, par voie de communiqué.

Composé, entre autres, de producteurs et de transformateurs, ce groupe se penchera sur l’élaboration de stratégies qui soutiendront les producteurs et transformateurs. Ce travail les aidera à s’adapter à l’Accord États-Unis — Mexique — Canada. Les répercussions du Partenariat Transpacifique seront aussi au cœur des discussions.

Les productions de lait et de volaille (poulet, dindon et œufs), qui sont sous la gestion de l’offre, comptent pour 39% des recettes agricoles québécoises.

En Chaudière-Appalaches, selon les plus récentes données de l’Institut de la statistique du Québec, on dénombrait 1 183 producteurs laitiers en 2017.

 

 

Les plus lus

​La Recyclerie ouvre ses portes à Saint-Agapit

ENVIRONNEMENT. L’entreprise Recyc.Lav a ouvert officiellement sa première recyclerie à Saint-Agapit, le 25 mai dernier.

Bio même avant que ce soit tendance

AGRICULTURE. Avant même que les produits biologiques occupent une place importante sur les tablettes des supermarchés, certains producteurs de lait, dont plusieurs dans la MRC de Lotbinière, ont décidé de faire le virage biologique. C’est le cas de Richard Poulin, propriétaire de la ferme Anrilyn de Saint-Édouard, qui a fait le saut dans les années 1990.

Le revenu disponible en augmentation

ÉCONOMIE. Le revenu annuel disponible par habitant a augmenté de 4,1 % dans la MRC de Lotbinière. C’est ce que rapporte l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) dans sa plus récente publication, Bulletin Flash Revenu disponible.

Entente renouvelée entre le fédéral et les SADC

ÉCONOMIE. Le gouvernement fédéral et le Réseau des SADC et CAE du Québec ont renouvelé leur partenariat. Ainsi, Ottawa a confirmé lors d’une conférence de presse tenue le 7 juin, à Lévis, qu’il accordait une contribution de 169 M$ sur cinq ans, une bonification de 25 M$ par rapport à la précédente entente.

Placide Martineau acquiert le Rona de Saint-Apollinaire

ÉCONOMIE. L’entreprise Placide Martienau a confirmé, au cours des derniers jours, l’acquisition du magasin Rona de Saint-Apollinaire. Par le fait même, les six frères propriétaires ont annoncé qu’ils joignaient le réseau de quincaillers Rona.