Le comité organisateur de l’événement. (Crédit photo : Courtoisie)

ÉCONOMIE. Différents acteurs des milieux économiques et politiques de la MRC de Lotbinière se sont rassemblés pour prendre part à la rencontre Parlons emplois et rareté de main-d’œuvre. Cette réflexion sur les stratégies de recrutement de personnel a eu lieu le 25 octobre, au Club de golf Lotbinière, à Saint-Gilles.

Les quelque 75 participants ont assisté à un panel de discussion qui a réuni Annie Payeur, d’Atis – Laflamme portes et fenêtres, Marc-Alexandre Brousseau, maire de Thetford Mines, Marc-André Boulet, propriétaire des Pelouses Boulet, Pier-Denis Faucher des Bois de Plancher PG et Tommy Gagnon de Automatech Robotik (par vidéo).

Ces derniers ont partagé les clés de leur réussite dans la rétention de la main-d’œuvre. Chez Pelouse Boulet, qui accueille des travailleurs étrangers, on mise, entre autres sur des valeurs d’équité, d’intégration et de respect. Les consignes de sécurités et les manuels remis à ces travailleurs sont traduits dans leur langue maternelle.

Chez Atis – Laflamme portes et fenêtres, les patrons se sont concentrés sur le capital humain, la mobilisation et l’implication du syndicat. Tous les documents et les manuels sont aussi traduits et des vidéos montrent les tâches à accomplir.

Pier-Denis Faucher des Bois de Plancher PG a expliqué comment l’entreprise a travaillé à la refonte de ses pratiques en ressources humaines. Elle a notamment donné des accommodements d’horaire aux travailleurs de 65 ans et plus pour les garder plus longtemps, elle a aussi impliqué le syndicat dans le processus et misé sur la formation.

Quant à la municipalité de Thetford Mines, il aura fallu un travail de longue haleine pour rendre le milieu attractif, loin de l’image de celle de la ville productrice d’amiante qu’elle a été dans le passé.

Cette activité est inscrite à la programmation des Rendez-vous emploi Lotbinière, qui offrent différentes activités pendant l’année, en plus du salon de l’emploi qui a lieu au printemps.

 

 

Les plus lus

Les fûts coulent à Saint-Flavien

ÉCONOMIE. Les propriétaires de la microbrasserie La Boîte à Malt, Steve Castonguay et René Bilodeau, ont officiellement inauguré leur nouvelle usine de production et leur salon de dégustation de la rue des Érables, à Saint-Flavien, les 19 et 20 octobre.

Stratégies pour tirer son épingle du jeu

ÉCONOMIE. Différents acteurs des milieux économiques et politiques de la MRC de Lotbinière se sont rassemblés pour prendre part à la rencontre Parlons emplois et rareté de main-d’œuvre. Cette réflexion sur les stratégies de recrutement de personnel a eu lieu le 25 octobre, au Club de golf Lotbinière, à Saint-Gilles.

L’UPA fait connaître ses priorités

AGRICULTURE. Quelque 200 membres de la Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches se sont réunis, le 23 octobre, lors de leur assemblée générale annuelle. Ils en ont profité pour définir quatre grandes priorités qui seront défendues devant le nouveau gouvernement.

La Coop Avantis prend son envol

ÉCONOMIE. Annoncée l’année dernière, la fusion des Coop la Seigneurie, de la Rivière-du-Sud, Unicoop et Groupe Dynaco est chose faite. La nouvelle entité, la Coop Avantis, a officiellement pris son élan le 28 octobre.

Appui renouvelé à la gestion de l’offre

AGRICULTURE. Le nouveau ministre de l’Agriculture, André Lamontagne, a confirmé, le 30 octobre, son appui aux producteurs agricoles qui sont sous gestion de l’offre.

La Coop fédérée veut renforcer sa présence en région

AGRICULTURE. Le président de la Coop fédérée, Ghislain Gervais, était de passage à Scott Jonction, le 5 novembre, dans le cadre d’une tournée québécoise qu’il a entreprise pour présenter les plus récentes orientations que prendra la coopérative au cours des prochaines années.

La croissance marque les 20 ans du CLD de Lotbinière

ÉCONOMIE. Plus de 300 personnes se sont réunies au Complexe des Seigneuries, le 13 novembre, à l’occasion du 20e souper des gens d’affaires de Lotbinière. L’événement a aussi été l’occasion de revenir sur les 20 ans du Centre local de développement de Lotbinière (CLD) et son impact dans le développement économique de Lotbinière.

La main-d’œuvre reste un problème majeur en Chaudière-Appalaches

ÉCONOMIE. Selon l’étude économique régionale de la région de Chaudière-Appalaches réalisée par Desjardins, la région souffrira au cours des prochaines années d’un manque de main-d’œuvre, un problème déjà bien connu. En effet, l’étude démontre une augmentation soutenue de la création d’emplois et une diminution du taux de chômage, celui-ci était déjà au plus bas comparé aux autres régions du Québec...

Les producteurs laitiers sacrifiés pour un «compromis»

AGRICULTURE. Des producteurs de lait de Chaudière-Appalaches et du Centre-du-Québec se sont réunis à la fromagerie La Bourgade de Thetford Mines, le mercredi 14 novembre, afin d’exprimer leur mécontentement à la suite de l’Accord États-Unis-Mexique-Canada (AEUMC).