La Coop Seigneurie fait maintenant partie de la Coop Avantis. (Crédit photo : Archives)

ÉCONOMIE. Annoncée l’année dernière, la fusion des Coop la Seigneurie, de la Rivière-du-Sud, Unicoop et Groupe Dynaco est chose faite. La nouvelle entité, la Coop Avantis, a officiellement pris son élan le 28 octobre.

«La naissance de cette nouvelle organisation d’envergure est le fruit d’une vision d’avenir à laquelle nos membres producteurs agricoles ont adhéré il y a près d’un an pour assurer la pérennité et le développement des services dans nos régions. La force de la coopération, c’est d’aller plus loin ensemble. Avantis fait partie des solutions pour permettre aux membres et aux coopératives de s’adapter aux changements dans nos différents marchés», a indiqué, par voie de communiqué, le président, Denis Lévesque.

Le regroupement, dont le siège social est situé à Sainte-Marie-de-Beauce, couvre maintenant un large territoire composé des régions de la Chaudière-Appalaches, de la Capitale-Nationale, du Bas-Saint-Laurent, de la Mauricie, des Laurentides et du Nouveau-Brunswick.

Pour les administrateurs, la fusion permettra d’améliorer les services tant en qualité qu’en performance.

«De cet important regroupement découleront des synergies entre nos différents secteurs d’activité, une expertise accrue par les forces complémentaires de nos quatre équipes et une présence concurrentielle dans les marchés que nous exploitons. La consolidation des coopératives au fil du temps entraînera également des économies récurrentes à moyen terme», a ajouté le chef de la direction de Coop Avantis, Gaétan Roger.

La Coop Avantis a maintenant un chiffre d’affaires de 500 M$, plus de 14 600 membres: producteurs agricoles, entrepreneurs et consommateurs ainsi que 1 100 employés répartis dans 110 établissements.

 

Les plus lus

Solugen s’installera dans Lotbinière

AGRICULTURE. Le traitement du lisier de porc représente un problème majeur pour les producteurs. L’entreprise lévisienne Solugen propose une solution technologique qui enraye ce problème. Lors de la COP 24, qui a eu lieu récemment en Pologne, elle a confirmé la mise en place d’une première vitrine technologique au printemps 2019, un investissement de 3 M$ et c’est dans une ferme de la MRC de Lotbi...

Emploi : l’une des meilleures croissances au Québec

SOCIÉTÉ. La MRC de Lotbinière est l’une des 10 MRC au Québec qui a connu la plus forte hausse de son nombre de travailleurs en 2017. Selon sa plus récente publication, qui fait état de l’évolution du marché du travail au Québec, l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) classe Lotbinière au cinquième rang sur 104 MRC, avec une croissance de 2 %.

La SADC passe à l’action pour dynamiser la région

ÉCONOMIE. La démarche territoriale entamée par la SADC de Lotbinière en 2017 est sur le point de donner des résultats. La directrice générale de la SADC, Sylvie Drolet, a présenté l’état de l’avancement des travaux lors de la séance du conseil des maires du 9 janvier.

Les employeurs invités à s’auto-évaluer

ÉCONOMIE. Dans le cadre de son septième Déjeuner du Nouvel An, la SADC de Lotbinière a proposé aux entrepreneurs de jeter un regard sur leur gestion au quotidien, dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre. Pour l’occasion, l’organisme a reçu Marie-Nathalie Genest de l’École d’entrepreneurship de Beauce, le 18 janvier.