La Coop Seigneurie fait maintenant partie de la Coop Avantis. (Crédit photo : Archives)

ÉCONOMIE. Annoncée l’année dernière, la fusion des Coop la Seigneurie, de la Rivière-du-Sud, Unicoop et Groupe Dynaco est chose faite. La nouvelle entité, la Coop Avantis, a officiellement pris son élan le 28 octobre.

«La naissance de cette nouvelle organisation d’envergure est le fruit d’une vision d’avenir à laquelle nos membres producteurs agricoles ont adhéré il y a près d’un an pour assurer la pérennité et le développement des services dans nos régions. La force de la coopération, c’est d’aller plus loin ensemble. Avantis fait partie des solutions pour permettre aux membres et aux coopératives de s’adapter aux changements dans nos différents marchés», a indiqué, par voie de communiqué, le président, Denis Lévesque.

Le regroupement, dont le siège social est situé à Sainte-Marie-de-Beauce, couvre maintenant un large territoire composé des régions de la Chaudière-Appalaches, de la Capitale-Nationale, du Bas-Saint-Laurent, de la Mauricie, des Laurentides et du Nouveau-Brunswick.

Pour les administrateurs, la fusion permettra d’améliorer les services tant en qualité qu’en performance.

«De cet important regroupement découleront des synergies entre nos différents secteurs d’activité, une expertise accrue par les forces complémentaires de nos quatre équipes et une présence concurrentielle dans les marchés que nous exploitons. La consolidation des coopératives au fil du temps entraînera également des économies récurrentes à moyen terme», a ajouté le chef de la direction de Coop Avantis, Gaétan Roger.

La Coop Avantis a maintenant un chiffre d’affaires de 500 M$, plus de 14 600 membres: producteurs agricoles, entrepreneurs et consommateurs ainsi que 1 100 employés répartis dans 110 établissements.

 

Les plus lus

​La Recyclerie ouvre ses portes à Saint-Agapit

ENVIRONNEMENT. L’entreprise Recyc.Lav a ouvert officiellement sa première recyclerie à Saint-Agapit, le 25 mai dernier.

Bio même avant que ce soit tendance

AGRICULTURE. Avant même que les produits biologiques occupent une place importante sur les tablettes des supermarchés, certains producteurs de lait, dont plusieurs dans la MRC de Lotbinière, ont décidé de faire le virage biologique. C’est le cas de Richard Poulin, propriétaire de la ferme Anrilyn de Saint-Édouard, qui a fait le saut dans les années 1990.

Le revenu disponible en augmentation

ÉCONOMIE. Le revenu annuel disponible par habitant a augmenté de 4,1 % dans la MRC de Lotbinière. C’est ce que rapporte l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) dans sa plus récente publication, Bulletin Flash Revenu disponible.

Entente renouvelée entre le fédéral et les SADC

ÉCONOMIE. Le gouvernement fédéral et le Réseau des SADC et CAE du Québec ont renouvelé leur partenariat. Ainsi, Ottawa a confirmé lors d’une conférence de presse tenue le 7 juin, à Lévis, qu’il accordait une contribution de 169 M$ sur cinq ans, une bonification de 25 M$ par rapport à la précédente entente.

Placide Martineau acquiert le Rona de Saint-Apollinaire

ÉCONOMIE. L’entreprise Placide Martienau a confirmé, au cours des derniers jours, l’acquisition du magasin Rona de Saint-Apollinaire. Par le fait même, les six frères propriétaires ont annoncé qu’ils joignaient le réseau de quincaillers Rona.