(Crédit photo: Courtoisie)

COMMUNAUTÉ. L’entreprise Telus a récemment terminé le branchement d’une 100e communauté à son réseau de fibre optique. Elle a souligné l’événement dans la MRC de Lotbinière en faisant un don de 15 000$ à la Maison de la Famille et en reliant gratuitement les locaux de l’organisme à son réseau.

L’argent remis par Telus permettra, entre autres, à la Maison de la famille d'améliorer son programme d’aide aux devoirs en offrant aux enfants l’accès à des ordinateurs portables. Un service itinérant dispensera ce service dans les écoles de Laurier-Station, de Saint-Agapit et de Saint-Gilles. De surcroit, ce coup de pouce aidera à la concrétisation du projet d’agrandissement et de rénovation des locaux de l’organisme.

«Le don de TELUS est important puisqu’il permettra aux jeunes de notre secteur de bonifier leurs travaux de recherche avec les précieux outils en ligne, de profiter d’un nouvel espace convivial et stimulant pour leurs devoirs et d’avoir accès à de l’aide individuelle et personnalisée pour limiter leur retard d’apprentissage», s’est réjoui le directeur général de la Maison de la famille, Gilles Proulx.

Grand objectif

Depuis 2000, Telus a mis en branle un chantier de plusieurs centaines de millions de dollars afin d’amener son réseau de fibre optique partout en province. D’ici deux ans, l’entreprise espère avoir branché 99% des compagnies et des citoyens de la région de Québec et de l’Est-du-Québec à son réseau.

En Chaudière-Appalaches, Telus et les gouvernements ont consacré près de 55 M$, depuis 2014, à l’élargissement du réseau de fibre optique. Actuellement, 11 municipalités de la MRC de Lotbinière y ont accès. Il s’agit de Laurier-Station, Issoudun, Saint-Agapit, Saint-Antoine-de-Tilly, Saint-Apollinaire, Sainte-Agathe, Saint-Flavien, Saint-Gilles, Joly, Saint-Patrice-de-Beaurivage et Saint-Sylvestre.

Les branchements se poursuivront en 2019. Telus prévoit ajouter 15 communautés supplémentaires à son réseau en Chaudière-Appalaches.

Sur la photo: Maïka et Noémie entourées de Pierre Rodrigue, directeur de comptes de TELUS et de Gilles L. Proulx, dg de la Maison de la famille de Lotbinière. Rangée du haut: Sherley Bernier, directrice de l’école des Quatre-Vents, Alain Fournier et Mélina Turgeon, de l’école Sainte-Thérèse de Saint-Agapit, et Denis Lachance, le père de Maïka et Noémie.

 

Les plus lus

De jeunes Gillois s’initient à l’artisanat

COMMUNAUTÉ. Les Fermières de Saint-Gilles ont initié quelques jeunes de la municipalité aux multiples techniques de l’artisanat. Depuis le début de l’année, environ 25 élèves de 8 à 12 ans ont eu l’occasion de prendre part à quatre activités différentes données au nouveau local des Fermières.

Les travaux d’agrandissement lancés

COMMUNAUTÉ. Après deux ans et demi de travail, l’agrandissement de la Maison de la Famille de Lotbinière commencera sous peu. La pelletée de terre officielle marquant le début des travaux a été donnée le 9 mai en compagnie des différents partenaires et commanditaires.

La Ferme pédagogique Marichel revient avec ses journées portes ouvertes

COMMUNAUTÉ. Encore cette année, la Ferme pédagogique Marichel de Sainte-Agathe-de-Lotbinière ouvre ses portes à la communauté avec sa traditionnelle journée porte ouverte. Depuis près de 25 ans maintenant, l’organisme accueille les visiteurs pour qu’ils puissent découvrir les multiples aspects du monde agricole. Cette année, les curieux ont rendez-vous le 26 mai, entre 10h et 16h.

Soirée pour les proches aidants

COMMUNAUTÉ. Les proches aidants font face à de nombreux défis au quotidien. L’un d’eux est de trouver des organismes qui offrent des répits adaptés à leurs besoins. C’est ce que fait le projet l’Accalmie de l’Amalgame MDJ Ouest. Afin de le faire connaître à la population et d’amasser des fonds, l’une des bénéficiaires, Nathalie Pomerleau, tiendra un souper-conférence le 15 juin prochain, à la sall...