Le président et chef de la direction de Desjardins, Guy Cormier, a confirmé un don de 500 000$ à Cétal. (Crédit photo : Courtoisie)

COMMUNAUTÉ. Cétal a reçu un important coup de pouce pour la construction de sa nouvelle usine à Laurier-Station. Le président et chef de la direction de Desjardins, Guy Cormier, leur a confirmé le 4 mai un don de 500 000 $ par l’entremise du Fonds de développement de 100 M$ qu’il a mis sur pied pour soutenir les entreprises d’économie sociale en région.

La semaine dernière, Cétal annonçait la construction d’une nouvelle usine au coût de 4 M$. L’aide arrive à point nommé et réjouit le président du conseil d’administration de l’organisme, René Blais. «On est pas mal fiers de ce qu’on est en train de faire.» Il a expliqué que l’organisme avait déjà mis de côté un demi-million de dollars, l’argent accordé par Desjardins lui permettra de déposer une mise de fonds de 1 M$.

«Quand M. Cormier est arrivé à la présidence, il voulait aider les régions dans leur développement. C’est là qu’il a convenu de mettre ce fonds de 100 M$ sur trois ans en place. Avant de présenter notre demande, nous attendions les critères [d’admissibilité]. Lorsqu’ils ont été déposés, c’était intéressant, on aurait dit qu’ils avaient été faits pour Cétal», a noté le président de la Caisse du Centre de Lotbinière, Daniel Gagnon.

Le nouveau bâtiment de 50 000 pieds carrés sera situé dans le parc industriel de Laurier-Station, sur la rue Olivier. Les travaux devraient débuter en juin pour que les employés puissent y entrer en décembre. Cette usine réunira en un seul endroit toutes les activités de l’entreprise : bois, câblage et ensachage.

«Les entreprises adaptées n’ont pas le choix. Elles doivent se développer sinon elles vont mourir. C’est ce qui nous a amené vers tout ça. M. Cormier était surpris de voir la quantité de tiroirs que nos employés font par semaine. Ils en font des milliers», a illustré René Blais.

Ces nouvelles installations permettront à Cétal de rester non seulement compétitif, mais aussi de créer une trentaine emplois à court terme. L’entreprise adaptée emploie des personnes vivant avec certains handicaps ou limitations fonctionnelles.

 

 

Les plus lus

Du hockey au profit de la Fondation Philippe Boucher

COMMUNAUTÉ. La septième Classique amateur se déroulera les 12 et 13 mai au Complexe 2 Glaces Honco de Lévis. Les profits de l’activité qui réunit plus de 240 joueurs de hockey amateur seront remis à la Fondation Philippe Boucher.

Un don de 500 000$ pour Cétal

COMMUNAUTÉ. Cétal a reçu un important coup de pouce pour la construction de sa nouvelle usine à Laurier-Station. Le président et chef de la direction de Desjardins, Guy Cormier, leur a confirmé le 4 mai un don de 500 000 $ par l’entremise du Fonds de développement de 100 M$ qu’il a mis sur pied pour soutenir les entreprises d’économie sociale en région.

Apprendre à comprendre le stress

COMMUNAUTÉ. Omniprésent dans la vie de tous les jours, le stress peut, dans certains cas être nocif pour la santé des gens. C’est ce qu’est venue expliquer Catherine Raymond, doctorante en neuroscience à l’Université de Montréal, lors d’une conférence qu’elle a donnée devant 150 personnes, le 16 mai, à Laurier-Station.

Les tout-petits se familiarisent avec l’école

COMMUNAUTÉ. Des enfants de 4 et 5 ans ont participé à l’une des deux Super Fêtes de pirates les 10 et 17 mai dernier à Laurier-Station et à Saint-Édouard. Cette activité festive organisée par Priorité Enfants Lotbinière avait comme objectif de leur faire découvrir l’école qu’ils fréquenteront à la rentrée.

La ferme Marichel ouvre ses portes

SOCIÉTÉ. La Ferme pédagogique Marichel de Sainte-Agathe renouvelle l’expérience de sa journée porte-ouverte. Depuis près de 25 ans maintenant, l’organisme accueille les visiteurs pour qu’ils puissent découvrir les multiples aspects du monde agricole. Cette année, les curieux ont rendez-vous le 27 mai, entre 10h et 16h.