Les bénévoles qui ont participé à la confection des rubans blancs. (Crédit photo : Courtoisie)

COMMUNAUTÉ. Pour une 17e année, le Centre-Femmes de Lotbinière ajoute sa voix à celles dénonçant la violence faite aux femmes. Le 6 décembre prochain, l’organisme participera à la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes par la distribution de rubans blancs.

«En portant le ruban, on appuie la cause. Cela donne aussi un moment, une occasion, d’en discuter ensemble. Quelques fois, cela peut même ouvrir quelques portes», a expliqué Audrey Gingras, intervenante au Centre-Femmes de Lotbinière.

La brigade des rubans blancs se rendra dans 80 entreprises et commerces de Laurier-Station, de Saint-Flavien, de Saint-Apollinaire et de Saint-Agapit ainsi que dans les deux écoles secondaires de la région, Beaurivage et Pamphile-Le May. De plus, Mme Gingras rappelle que 80 autres entreprises recevront à l’avance les rubans afin de les remettre à leurs employés. «Ainsi, des gens de toutes les municipalités vont le porter et seront sensibilisés.»

Les rubans qui seront distribués ont été préparés récemment par une dizaine de bénévoles du Centre-Femmes.

Long chemin

Même si un important travail de conscientisation a été fait, il reste encore beaucoup de chemin à faire pour contrer ce phénomène. «C’est quelque chose qui est vécu dans le domaine privé, ce qui rend la tâche plus difficile. […] Selon des statistiques, en 2015, ce sont 11 personnes qui ont perdu la vie dans un contexte de violence conjugale (8 femmes et 3 hommes)», a indiqué Audrey Gingras.

La Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes a été instaurée en 1991 en mémoire des victimes de la tuerie de l’École Polytechnique de Montréal où 14 femmes avaient été assassinées le 6 décembre 1989. La journée permet de conscientiser la population au phénomène de la violence envers les femmes dans la société.

 

Les plus lus

Une ressource de plus pour les aînés

COMMUNAUTÉ. Plutôt associé à la jeunesse, le travailleur de milieu peut aussi avoir un impact important dans la vie des personnes âgées. Depuis le début du mois de novembre, Daniel Simard intervient auprès des aînés de la MRC de Lotbinière.

Telus fait un don important à la Maison de la famille

COMMUNAUTÉ. L’entreprise Telus a récemment terminé le branchement d’une 100e communauté à son réseau de fibre optique. Elle a souligné l’événement dans la MRC de Lotbinière en faisant un don de 15 000$ à la Maison de la Famille et en reliant gratuitement les locaux de l’organisme à son réseau.

Les coupons-transport de retour

COMMUNAUTÉ. La Corporation de développement communautaire de Lotbinière (CDC) relance son projet de coupons-transport. L’organisme met en circulation, jusqu’au 31 mars, 1 000 coupons qui offrent aux personnes en situation de pauvreté un rabais de 3 $ pour un transport fait avec Express Taxi, dans la MRC de Lotbinière.

Le Regroupement des jeunes de Lotbinière participe au Mardi Je Donne

COMMUNAUTÉ. Les jeunes fréquentant les différentes maisons de jeunes de la MRC de Lotbinière ont pris part à la journée #MardiJeDonne, le 27 novembre. Ces derniers cherchaient à recueillir du financement pour un voyage qu’ils feront aux États-Unis, l’été prochain.

Des rubans contre la violence

COMMUNAUTÉ. Le Centre-Femmes de Lotbinière a procédé, le 6 décembre, à la distribution des rubans blancs dans le cadre des 12 jours d’action contre la violence faite aux femmes (25 novembre au 6 décembre).

Coup de pouce de plus de 2 000 $ pour Aide alimentaire Lotbinière

COMMUNAUTÉ. Pour une première année, Le Peuple Lotbinière a invité les marchands de la région à participer à la promotion Pour un meilleur Noël. Cette initiative, qui vise à soutenir Aide Alimentaire Lotbinière, a permis d’amasser une somme de 2 050 $. L’argent a été remis sous forme de bons d’achat d’épicerie de 25 $ à la directrice générale d’AAL, Andréanne Leblanc, le 4 décembre dernier.

Hommage à Raynald Champagne

AGRICULTURE. La Société d’agriculture du comté de Lotbinière a rendu hommage à son ancien directeur général, Raynald Champagne, à l’occasion de sa dernière assemblée générale, le 11 décembre.