Le coq de l’église de Saint-Antoine-de-Tilly a retrouvé son perchoir. (Crédit photo : Courtoisie)

COMMUNAUTÉ. Fort d’une subvention obtenue du Conseil du patrimoine religieux du Québec, la Fabrique Sainte-Élisabeth-de-Lotbinière a procédé à des travaux à l’église de Saint-Antoine-de-Tilly. La fin du chantier a été marquée, le 8 septembre, par l’installation du coq de l’église au sommet de la flèche du clocher.

Pendant l’été, des travaux de peinture ont été réalisés sur la toiture du clocher. L’assemblée de Fabrique en a profité pour commander la restauration du coq perché à 120 pieds au-dessus du parvis de l’église.

L’oiseau, qui mesure 13 pouces de haut et 21 pouces de la crête à la queue, a été confié à des artisans locaux pour sa cure de rajeunissement. Il a été réparé par un ferblantier de Saints-Anges et paré par Roch Tardif avec des feuilles d’or de 23 carats. La finition a été assurée avec une patte de lapin, comme le veut la tradition.

Il a repris sa place en après-midi devant les citoyens de Saint-Antoine-de-Tilly. Le coq trône au sommet de la flèche depuis 1902. Rappelons que l’Église de Saint-Antoine-de-Tilly a été classée bâtiment patrimonial en 1963.

 

 

 

Les plus lus

Relais pour la vie : inscriptions ouvertes

COMMUNAUTÉ. La septième édition du Relais pour la vie dans Lotbinière aura lieu le 1er juin, au terrain des loisirs de Saint-Apollinaire. Le comité organisateur profite du temps des Fêtes pour lancer la période d’inscriptions.

Entraide Saint-Apollinaire distribue ses paniers de Noël

COMMUNAUTÉ. Entraide Saint-Apollinaire a procédé à la distribution de ses paniers de Noël, le 15 décembre dernier.