Saint-Patrice-de-Beaurivage veut embellir ce secteur de la rivière Beaurivage. (Crédit photo : Courtoisie)

HORTICULTURE. La municipalité de Saint-Patrice-de-Beaurivage souhaite redonner les berges de la rivière Beaurivage à sa population. Pour y arriver, elle s’est inscrite au concours Du jardin dans ma ville organisé par les Fleurons du Québec. La municipalité demande l’aide de la population pour l’aider à gagner le concours.

En participant au concours, la municipalité veut aménager deux terrains qu’elle possède en bordure de la rivière Beaurivage. Déjà, ils sont prisés comme aire de repos par les pêcheurs, les cyclistes et les piétons.

Ces deux parcelles de terre ont été lourdement endommagées lors du passage de la tempête Irène, en août 2011. L’aménagement souhaité par la municipalité viendrait donc mettre les rives en valeur tout en nécessitant peu d’entretien.

L’objectif recherché est de faire de l’endroit un lieu de rassemblement, de pratique des saines habitudes de vie, de mémoire et de sensibilisation. Dans sa présentation, la municipalité rappelle que le site a déjà accueilli un moulin à farine activé par la force de la rivière.

La concrétisation du projet s’inscrirait dans la valorisation du secteur en prévision du 150e anniversaire de la municipalité, en 2021. À cette occasion, le parc sera nommé en l’honneur de l’un des bâtisseurs de Saint-Patrice.

La localité lauréate aura la visite d’une équipe de professionnels de l’horticulture en 2019. Ils réaliseront le projet de métamorphose du lieu désigné. Il s’agit d’un prix d’une valeur de 15 000 $.

Il est possible de voter au http://dujardindansmavie.com/concours-du-jardin-dans-ma-ville/.

 

 

Les plus lus

Accompagner les autres pendant 25 ans

COMMUNAUTÉ. Depuis 25 ans, l’Oasis Lotbinière apporte son support et son aide aux personnes vivant avec une problématique de santé mentale. L’organisme a souligné, le 5 octobre, son quart de siècle à agir dans la collectivité.

La Semaine des Maisons des jeunes célébrée

COMMUNAUTÉ. Le Regroupement des jeunes de Lotbinière a souligné la Semaine des Maisons des jeunes. Du 8 au 14 octobre, les jeunes fréquentant les maisons de jeunes du territoire ont participé à différentes activités permettant de faire connaître la mission des maisons de jeunes.

À la recherche de bras

COMMUNAUTÉ. La pénurie de main-d’œuvre ne se vit pas seulement dans les entreprises de la région. Certains organismes communautaires peinent aussi à recruter des bénévoles. Le conseil d’administration du Service d’entraide de Saint-Apollinaire a tiré une sonnette d’alarme. Les volontaires sont surchargés de travail et auraient besoin d’aide.

Il est temps de penser aux paniers de Noël

COMMUNAUTÉ. Aide Alimentaire Lotbinière (AAL) a lancé, le 12 novembre, sa 15e campagne des 3P (pain, panier, partage). L’organisme sollicite la générosité des citoyens de la MRC de Lotbinière afin de recueillir suffisamment de denrées pour distribuer des paniers de Noël à ceux qui en auront besoin.

Leclercville ville active

COMMUNAUTÉ. Le Carrefour des personnes aînées de Lotbinière (CPAL) a officiellement remis à la municipalité de Leclercville le prix de l’horloge du Défi chaque minute compte, au cours d’une cérémonie qui a eu lieu le 8 novembre dernier, à Leclercville.

La campagne des rubans blancs de retour

COMMUNAUTÉ. Pour une 17e année, le Centre-Femmes de Lotbinière ajoute sa voix à celles dénonçant la violence faite aux femmes. Le 6 décembre prochain, l’organisme participera à la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes par la distribution de rubans blancs.