(Crédit photo : Archives)

POLITIQUE. La municipalité de Leclercville a adopté, le 10 décembre dernier, son budget pour l’année 2019 d’une valeur de 1,6 M$, en légère hausse par rapport à celui de 2018.

Les principales dépenses de la municipalité se feront au niveau de l’administration générale (275 435 $), du transport (202 922 $) et des frais de financement (223 355 $).

Leclercville injectera un peu plus de 100 000$ à la sécurité publique, soit les services de police et d’incendie.

Par ailleurs, la municipalité consacre pratiquement la moitié de son budget pour le poste Autres activités financières (594 505 $).

Le budget 2018 de Leclercville se chiffrait à 1,542 M$.

Taxes

La municipalité a aussi profité de l’occasion pour mettre son règlement de taxation à jour et indexer certains de ses taux. Ainsi, celui de la taxe foncière générale passe de 0,64 $ du 100 $ d’évaluation à 0,66 $ du 100 $ d’évaluation.

De plus, les frais pour la collecte et la disposition des déchets sont également en progression. Le secteur résidentiel passe de 150 $ à 170 $, celui des fermes de 240 $ à 265 $, celui des commerces de 195 $ à 205 $ et les chalets de 75 $ à 85 $.

 

Les plus lus

Saint-Antoine-de-Tilly congédie sa directrice générale

POLITIQUE. La municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly a remercié sa directrice générale, Claudia Daigle, le 19 février dernier.

Jacques Gourde chez Infoman

POLITIQUE. Le député de Lévis-Lotbinière, Jacques Gourde, a fait un passage remarqué à l’émission Infoman diffusée à Radio-Canada, le 28 février.

Investissements en baisse pour les routes

POLITIQUE. Les investissements routiers en Chaudière-Appalaches totaliseront plus de 297 M$ pour les années 2019-2021, contre plus de 318 M$ l’an passé. Le gouvernement du Québec a annoncé la liste de tous les projets qui seront réalisés afin d’améliorer l’état des infrastructures.

Le fédéral confirme une aide aux agriculteurs

POLITIQUE. Le gouvernement de Justin Trudeau a présenté, le 19 mars, son tout dernier budget avant l’élection de cet automne. L’exercice financier prévoit notamment une aide de 3,9 G$ pour compenser les pertes subies par les producteurs soumis à la gestion de l’offre, à la suite de la signature des différents traités de libre-échange.

Un premier budget pour le gouvernement Legault

POLITIQUE. Le ministre des Finances, Éric Girard, a déposé le tout premier budget du gouvernement de la Coalition avenir Québec (CAQ). L’exercice financier prévoit, entre autres, des investissements massifs en santé et en éducation.