(Crédit photo : Archives)

POLITIQUE. Le candidat solidaire de Lotbinière-Frontenac, Normand Beaudet, se dit très satisfait du résultat électoral qu’il a obtenu le 1er octobre.

Celui qui est arrivé troisième, quelques voix devant le péquiste Yohann Beaulieu, est heureux de voir que son parti, Québec Solidaire (QS) a gagné plusieurs appuis dans la circonscription.

«On a triplé, ça veut dire qu’à la prochaine élection, Québec Solidaire aura des budgets pas mal plus intéressants dans Lotbinière. Déjà, ça, c’est un élément important. De l’autre côté, on a commencé à structurer une base et ça se poursuivra certainement», a-t-il analysé.

Il faut dire que le 7 avril 2014, Québec Solidaire avait récolté la faveur de 1 403 électeurs contre 3 593 cette année.

D’un autre côté, il se désole de voir que son message n’a pas touché autant les citoyens qu’il l’aurait espéré. «Ça me déçoit un peu de ne pas avoir été capable de faire percer la question des enjeux gaziers. Ils sont loin d’être terminés, surtout quand on regarde les règlements qui sont sortis juste avant l’élection. Le fait qu’ils soient très spécifiques laisse planer l’inquiétude que la fracturation pourrait recommencer.»

D’ailleurs, il indique qu’il reprendra les actions de mobilisation citoyenne autant pour les enjeux gaziers que pour la sauvegarde de la forêt seigneuriale.

Québec solidaire

S’il trouve impressionnant les gains de sa formation sur la scène nationale, M. Beaudet est déçu de voir un gouvernement majoritaire de la Coalition avenir Québec à l’Assemblée nationale.

«Mon sentiment, c’est que les gens ont voté contre les libéraux et pour le parti qui avait le plus de chance de les déloger de là. Ce qui est un peu triste, c’est que dans les trois ou quatre dernières élections provinciales, les gens ne semblent pas voter pour une vision ou en faveur de quelque chose.»

Il estime que le défi d’un parti comme QS est toujours de bien expliquer ses idées à la population qui est plus familière avec les idées néo-libérales. «L’arène électorale n’est pas toujours le meilleur endroit pour le faire.»

Selon les enjeux qui seront d’actualité, Normand Beaudet n’écarte pas la possibilité de se représenter dans quatre ans.

 

 

 

Les plus lus

Isabelle Lecours satisfaite de la dernière session parlementaire

POLITIQUE. La députée de Lotbinière-Frontenac à l’Assemblée nationale, Isabelle Lecours, a tracé un bilan positif de la dernière session parlementaire qui s’est achevée le 16 juin. Une rencontre à son bureau de circonscription de Saint-Apollinaire, le 21 juin, a permis de faire le point sur les faits saillants qui ont marqué les derniers mois.

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis, le 10 juillet à l’occasion, de leur rencontre mensuelle, la dernière avant la pause de l'été. Voici quelques points à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Ghislain Daigle veut représenter les libéraux aux prochaines élections

POLITIQUE. L’ancien maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Ghislain Daigle, souhaite porter les couleurs de la bannière libérale dans Lévis-Lotbinière pour les élections fédérales du 21 octobre prochain. Il a récemment confirmé ses intentions.