(Crédit photo : Archives)

POLITIQUE. L’un des plus jeunes candidats à la dernière élection générale, le péquiste Yohann Beaulieu, ressort grandi de sa première expérience de campagne électorale. Il a terminé troisième, derrière les représentants de la Coalition avenir Québec et du Parti libéral dans Lotbinière-Frontenac.

«Pour une première campagne, j’ai trouvé ça excellent. Mon entourage a trouvé ça excellent. J’ai reçu beaucoup de bons commentaires. C’est difficile de faire campagne contre une vague, parce qu’il y a beaucoup de gens qui ont voté stratégique au lieu de voter avec le cœur. C’est quelque chose qu’on ne peut pas défaire», a-t-il analysé.

Le jeune homme se dit heureux de l’expérience qu’il a acquise pendant cette campagne et retourne maintenant aux études en gardant en tête le désir de se représenter devant la population dans quatre ans.

«Je vais prendre le temps de me reposer parce que les 40 derniers jours ont été longs. L’année a été difficile, on a couru beaucoup, on s’est beaucoup battu. C’est sûr que je vais poursuivre mon implication au niveau de la circonscription. Je vais rester dans l’exécutif et m’impliquer parce que c’est intéressant.»

Se faire connaître dans la circonscription aura été un bon défi pour le candidat qui dit avoir été surpris des différences qu’il y avait entre Lotbinière et Frontenac. «Les enjeux étaient très différents. À Lotbinière, c’était plus le gaz de schiste et l’environnement alors qu’à Thetford, c’était beaucoup plus le dossier des résidus miniers.»

Par contre, il estime qu’il a réussi à tirer son épingle du jeu dans Lotbinière, malgré qu’il soit originaire de Thetford Mines.

Yohann Beaulieu a récolté 3 589 votes.

 

 

 

Les plus lus

Le conseil de Saint-Agapit en bref

POLITIQUE. Les élus de Saint-Agapit se sont réunis à l’occasion de leur assemblée publique, le 6 mai dernier. Voici quelques points qui ont retenu l’attention des citoyens présents.

Des frais qui soulèvent des questions à Saint-Agapit

POLITIQUE. Un groupe de citoyens de Saint-Agapit s’est présenté devant le conseil municipal, lors de son assemblée publique du 6 mai, pour avoir des explications à propos de frais d’avocats que la municipalité a payés pour répondre aux demandes d’une unique citoyenne. Pour l’année 2018 seulement, ces frais s’élèvent à 29 000 $.

Nouvelle conseillère élue à Leclercville

POLITIQUE. Les citoyens de Leclercville devaient se rendre aux urnes le 5 mai dernier pour désigner un nouveau conseiller municipal. À la suite du vote, Sophie Bédard a été élue au siège numéro 3.

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont rassemblés le 8 mai, à Laurier-Station à l’occasion de leur rencontre mensuelle. Voici quelques points à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Le Parti populaire du Canada présente ses candidats dans la région

POLITIQUE. Le chef du Parti populaire du Canada (PPC), Maxime Bernier a présenté, le 21 mai, les neuf candidats de la grande région de Québec qui porteront les couleurs de la formation aux prochaines élections fédérales du 21 octobre. Du nombre, on retrouve les candidats de Lévis-Lotbinière et de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis.