Normand Beaudet représentera Québec solidaire. (Crédit photo: Marc-André Fortier)

POLITIQUE. Québec solidaire a rendu public le nom du candidat qui représentera le parti dans la circonscription de Lotbinière-Frontenac lors du scrutin du 1er octobre. Il s’agit de Normand Beaudet, qui est originaire de Leclercville.

Formé à l’Université McGill en gestion des ressources naturelles renouvelables et sciences de l’environnement, M. Beaudet fait des enjeux environnementaux une priorité. Pendant les dernières années, il s’est impliqué dans la lutte aux hydrocarbures, notamment pour empêcher la fracturation dans la Forêt seigneuriale de Joly.

D’ailleurs, la préservation de la forêt seigneuriale est un incontournable à ses yeux. «Pour moi, c’est un actif absolument fondamental. C’est un outil, un levier de développement incroyable. Il y a toute une réflexion en profondeur à avoir sur ce lieu naturel», a-t-il confié en entrevue.

Cette valeur économique et touriste devrait être impérativement exploitée par des intérêts de la région. «J’ai de fortes inquiétudes quant à la coupe par des entreprises extérieures. Si on la maintient, il faut absolument que ce soit fait par des entreprises locales qui font une transformation locale. On ne parle pas d’une très grande forêt 163 km2, ce n’est pas très vaste. Il s'agit quand même d’un bon noyau qui peut faire une assise économique intéressante.»

D’un autre côté, il note que Chaudière-Appalaches fait office de parent pauvre quand vient le temps de parler de conservation d’environnement naturel. Ce serait moins de 2 % du territoire qui serait protégé, ce qui est bien en deçà des attentes gouvernementales. «On a du chemin à faire, il y a des dossiers qui sont congestionnés dans les ministères depuis presque trois ans, dont celui de la forêt seigneuriale», a-t-il noté.

Économie

Normand Beaudet souhaite également s’attaquer à la pénurie de main-d’œuvre. «C’est un élément crucial pour les entrepreneurs de la région. Surtout si on veut miser sur une orientation de production et de transformation locale d’une gamme importante de biens.»

Les questions de l’éducation et du salaire minimum devront être repensées en fonction des besoins des entreprises. «Ce sera important de réfléchir à tout l’arrimage qu’il y aura à faire.»

Engagement

L’implication sociale et politique de M. Beaudet ne date pas d’hier. Il est le cofondateur du Centre de ressources sur la non-violence, l’un des principaux organismes en prévention de la violence de Montréal.

Aussi, il a déjà tenté de se faire élire comme député fédéral à trois reprises. Il avait brigué les suffrages en 2000, 2004 et 2008 dans la région de Montréal, sous la bannière du Nouveau parti démocratique. Plus récemment, il a été directeur de scrutin pour le Directeur général des élections dans Terrebonne.

 

 

 

 

 

 

Les plus lus

Départ d’un conseiller à Laurier-Station

POLITIQUE. La municipalité de Laurier-Station a déclenché, le 1er avril, le processus pour une élection partielle à venir à la suite du départ du conseiller au siège numéro 6, Guy Paquet.

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis le 10 avril à Saint-Apollinaire à l’occasion de leur rencontre mensuelle. Voici quelques points qui ont retenu l’attention.